Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Chrysis de Jim Fergus

Jim Fergus
  La fille sauvage
  Mon Amérique
  Marie Blanche
  Chrysis

Jim Fergus est un auteur américain né en 1950.

Chrysis - Jim Fergus

Portrait de femme
Note :

   Un tableau découvert dans une brocante par l'auteur et son épouse, aujourd'hui décédée, est le point de départ de ce roman. En effet, ébloui par cette peinture, le romancier imagine le récit de la vie de cette femme peintre. Le tableau, réalisé en 1920, représente comme son titre l'indique une scène d' "Orgie". Mais Chrysis Jungbluth n'est pas la seule héroïne de ce roman, dont les chapitres alternent entre sa vie romancée et l'existence d'un personnage masculin Bogey Lambert, cow boy américain, soldat pendant la première guerre mondiale, qui va croiser la route de Chrysis.
   
   Inspiré de faits réels, puisque cette artiste quasi inconnue aujourd'hui a réellement existé, l'auteur lui consacre son roman à travers une biographie fictive. C'est le portrait d'une femme libérée, qui n'hésite pas à fréquenter les maison closes pour trouver des modèles pour ses peintures. Il imagine la vie de cette femme, et la fait tomber amoureuse de ce jeune Américain.
   
   J'avoue que j'ai trouvé ce roman un peu en deçà de ce que j'en attendais, eu égard aux excellentes critiques que j'ai lues ici ou là. Certes il se lit bien mais la grande histoire d'amour que j'attendais ne m'a pas réellement convaincue, d'autant que les deux tourtereaux ne se rencontrent qu'au dernier tiers du livre! Par contre ce roman est précédé d'un formidable et très émouvant avant propos de la part de l'auteur. C'est un roman sur les années 1920, une période de libération pour les femmes, avec une immersion dans les années folles. Et le portrait d'une femme, libre et émancipée.
   
   Ce roman a été écrit grâce à de longs mois d'enquête, pour autant ce n'est pas un récit documentaire mais bien une biographie romancée. Sa première de couverture -la photographie d'une femme à cette époque- est magnifique.
   ↓

critique par Éléonore W.




* * *



Oui, mais...
Note :

   J'aime le Jim Fergus de "Mille femmes blanches" et de "La fille sauvage", un peu moins celui de "Souvenir de l'amour Chrysis". Pourtant le roman n'est pas inintéressant et il est bien écrit mais le sujet m'a moins interpellée et le roman ne m'a pas vraiment accrochée.
   
   Avec sa compagne Mari qui est en phase terminale d'un cancer, Jim Fergus se rend en Europe pour une consultation médicale. Au cours de son voyage, il découvre chez un antiquaire niçois un tableau de Gabrielle dite Chrysis Jungbluth intitulé Orgie (1925) qu'il offre à Mari. Cette découverte est prétexte à une recherche sur cette artiste-peintre, femme libre, qui fréquente les milieux artistiques parisiens. Le roman conte aussi la rencontre de Chrysis avec un cow boy américain, Bogey, et qui s'est illustré pendant la guerre, en 1916, date de son engagement dans la légion étrangère avec son cheval "Crazy Horse". Porté disparu sur le front, il se retrouve perdu dans le Paris d'après guerre, traumatisé par l'horreur qu'il vient de vivre et n'ayant pas le courage de revenir à la vie officiellement. Une histoire d'amour naît entre Chrysis et lui.
   
   Ce que j'en pense :
   
   J'ai bien aimé cette immersion dans les milieux artistiques du début du XX ème siècle à Montparnasse, avec en arrière-fond la guerre de 14 qui vient de se terminer marquant encore les esprits par son horreur et sa folie. Le roman m'a permis de découvrir cette jeune peintre des Années Folles et les difficultés des femmes pour réussir dans ces milieux qui pourtant ne devraient pas être conventionnels. En avance sur son temps, elle cherche à briser les tabous concernant le sexe, d'où ce tableau nommé Orgie qui montre le sexe décomplexé, lavé de la souillure originelle et libéré de l'idée de péché propre au judéo-christianisme. Le tableau peint une liberté sexuelle surprenante pour l'époque. Je n'ai pas été très convaincue, par contre, par les explications sur la naissance de ce tableau impliquant le cow boy de Chrysis. Si le livre est agréable à lire, il manque un peu de consistance et l'ayant lu déjà il y a quelques mois, je n'en garde que quelques traces qui concernent essentiellement le parcours de la jeune peintre. Le reste, en particulier l'analyse psychologique, me paraît un peu rapide.

critique par Claudialucia




* * *