Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn de Ben Fountain

Ben Fountain
  Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn

Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn - Ben Fountain

Mourir pour la pat... boutique
Note :

    Mon attrait particulier pour la collection Terres d'Amérique ne va pas se relâcher, c'est sûr! Encore une lecture qui m'a épatée. Un premier roman en plus. Chaudement recommandé.
   
   Billy Lynn, dix-neuf ans, engagé dans l'armée, se trouve en Irak. Lors d'une action sur le terrain, sa compagnie est filmée par une équipe de la télévision américaine, et voilà donc l'occasion de monter une superbe opération de communication, histoire d'en remettre une couche aux États-Unis. La compagnie Bravo doit donc passer quinze jours à parcourir le pays, rencontrant politiques, businessmen (et un peu leur famille quand même). Le point culminant de cette "Tournée de la Victoire" sera le match de football (américain) à Dallas.
   
    Fort heureusement le propos n'est pas de décrire des batailles sur le terrain, tout est vu par les yeux de Billy Lynn et ses souvenirs souvent confus. En revanche on jubile fort avec ces aventures de Billy en Amérique. Tout le monde y passe, les politiques, les riches, Hollywood, les joueurs de football (p 220 puis 230 et ss), le pom pom girls, bref l'Amérique, sa façon de vivre, sa nourriture, ses automobiles, sa façon de tout mettre en spectacle et de faire feu de tout bois.
   
    "L'hypocrisie coule sur eux, peut-être parce que le mercantilisme permanent de la vie américaine a engendré des seuils exceptionnellement élevés de tolérance devant l'imposture, la manipulation, l'escroquerie, la connerie et le mensonge éhonté, devant, en d'autres termes, la publicité sous toutes ses formes. Avant d'avoir servi en zone de combat, Billy lui-même n'avait jamais remarqué combien tout était truqué."(p 178)
   
    "Quelque part en chemin, l'Amérique est devenue un gigantesque centre commercial auquel s'est greffée une nation."
   

    Plein de passages où Ben Fountain tire dans le tas, mais possède aussi l'art de rendre attachants ces jeunes (la vingtaine!) soldats et surtout Billy Lynn.

critique par Keisha




* * *