Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

A la trace de Deon Meyer

Deon Meyer
  Lemmer l'invisible
  Les soldats de l'aube
  Le pic du diable
  Jusqu'au dernier
  Treize heures
  A la trace

Deon Meyer est un auteur sud-africain de romans policiers, né en 1958. Il écrit en afrikaans.

A la trace - Deon Meyer

Deon Meyer maîtrise sa partition.
Note :

   "-J'aurai peut être à choisir entre information et satisfaction: pas facile."
   
   Une quadragénaire, bafouée par son mari et méprisée par son ado de fils, décide de prendre (enfin) sa vie en mains. Récit de l' émancipation d'une femme donc, femme qui va croiser, de manière détournée, le chemin d'une bande de musulmans extrémistes, visiblement fort affairés et prudents.
   
   Changement de programme dans la deuxième partie où nous retrouvons notre ami Lemmer, chargé de convoyer un couple de rhinocéros blancs, en compagnie d'une pisteuse chevronnée, du Zimbabwe jusqu'en Afrique du Sud. Évidemment, la balade sera plus proche du "Salaire de la peur " que de la promenade de santé! Fin du second acte.
   
   Dernière partie, plus classique, celle où une femme, travailleuse et déterminée, charge un ancien flic à la retraite d'enquêter sur la disparition subite de son mari.
   
   Trois tonalités différentes et des liens subtils qui s'établissent progressivement entre les différentes intrigues, récits qui font la part belle aux femmes et ménagent de multiples surprises au lecteur. Le complot politique est parfois un peu embrouillé mais se termine par un vrai coup de théâtre! Les grains de sable- nous ne sommes pas en Afrique du Sud où tout peut basculer pour rien!- viennent perturber les ordonnancements les plus rigoureux et semer un peu plus de panique,mais Deon Meyer maîtrise totalement sa partition.
   
   La fin est un peu précipitée mais j'y ai vu la promesse de nouvelles aventures de Lemmer, donc tout va bien! Une pointe d'humour, un soupçon d'histoire d'amour et beaucoup de péripéties font que ces 722 pages deviennent vite addictives! Prévoir un long week-end ou de courtes vacances pour ne pas être en manque!
   
   Première apparition de Lemmer, c'était dans "Lemmer l'invisible"
   ↓

critique par Cathulu




* * *



Un pavé digeste
Note :

   Titre original : Spoor
   
   Un polar de plus de 700 pages a de quoi inquiéter : crainte du délayage, de l'analyse psychologique filandreuse, de la multiplication de rebondissements interminables et artificiels. Crainte infondée avec Deon Meyer qui se présente avec du matériel : de la matière pour trois récits qui pourraient être indépendants et qu'il réunit par une pirouette pas vraiment utile dans les dernières pages.
   
   La première histoire témoigne de la persistance de son goût pour la politique de son pays, l'Afrique du Sud, ici sous la menace d'une attaque terroriste. La deuxième est une aventure de brousse, on doit dire de veld, je suppose, le transfert mouvementé de deux rhinocéros entre le Zimbabwe et l'Afrique du Sud dans lequel on retrouve le personnage de Lemmer (apparu dans "Lemmer l'invisible", pas lu). La troisième remet en scène également une vieille connaissance, Mat Joubert, devenu enquêteur pour une officine privée et aux prises avec une affaire de disparition mystérieuse.
   
    Le premier volet est le plus ambitieux, avec une narration éclatée qui implique un nombre important d'intervenants, c'est assez difficile à suivre mais le rythme sur lequel tout cela est mené emporte tout sur son passage, y compris l'intérêt du lecteur qui arrive au bout du pavé sans aucun signe de lassitude.

critique par P.Didion




* * *