Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le Mois le plus cruel de Louise Penny

Louise Penny
  Le Mois le plus cruel
  Une illusion d'optique
  Le beau mystère
  Nature morte
  Sous la glace
  La faille en toute chose

Louise Penny est une auteure canadienne de romans policiers, née en 1958 à Toronto.

Le Mois le plus cruel - Louise Penny

Héros récurrent : Armand Gamache
Note :

   L’action se déroule au Québec, dans le petit village de Three Pines, loin de toute grande ville, au cœur de la nature. Olivier et Gabri y tiennent un gîte rural, très confortable où l’on mange vraiment bien, et rien que des plats hypercaloriques. Pas étonnant que des pilules pour maigrir circulent dans plusieurs endroits du village.
   
   Le soir du Vendredi Saint, fin avril, un petit groupe de villageois se réunit au gîte rural pour une séance de spiritisme. Les habitants sont très superstitieux, ils croient pêle-mêle, aux prédications de la Bible, à la magie, aux fantômes, certains d’entre eux cultivent un penchant réel pour l’animisme. Gabri le sait bien qui a invité une magicienne, Yvette, pour entrer en contact avec les esprits.
   
   Cette séance sera suivie d’une autre qui va se dérouler dans la maison maudite des Hadley là-haut sur la colline. Au cours de cette seconde séance, il y aura un mort.
   
   Madeleine est-elle morte de peur, comme le croient les villageois ou est-ce un meurtre comme le pense Armand Gamache l’enquêteur dépêché sur les lieux?
   
   Il y a souvent des meurtres à Three Pines, car ce n’est pas la première fois qu’Armand va enquêter là-bas. Ce village est tout aussi craignos que le St Mary Mead de miss Marple. Armand Gamache est tout aussi infaillible et il a la même habitude qu'Hercule Poirot de réunir tous les suspects en fin de roman pour désigner le coupable, après un speech réussi. On peut le prendre pour un roman à énigme, si on n'a pas lu les précédents opus de l'auteur. Bien des suspects seraient alors écartés, si j'ai bien compris...
   
   L’histoire vaut pour la façon dont est dépeinte la vie des habitants de ce petit village. C’est assez pittoresque. Un bûcheron parle avec les arbres, une vieille dame ramasse des œufs d’oies pour les faire éclore dans son four, et adopter ces petits. Faut-il qu’elle se sente seule! Un couple de peintres qui s'aiment et se jalousent, des femmes qui font de la poésie champêtre... Bref c'est pas mal, mais ces gens sont un peu trop naïfs à mon goût.
   
   S'il fallait n'en lire qu'un, lequel choisir? Je n'en sais rien, ils se valent (pas mal, avec des défauts qu'on excuse facilement) cela dépend du genre d'atmosphère que vous préférez.
   
   
   Les enquêtes de l'inspecteur-chef Armand Gamache
   1.En plein cœur ou Nature morte
   2.Sous la glace
   3.Le Mois le plus cruel

   4.Défense de tuer
   5.Révélation brutale
   6.Enterrez vos morts
   7.Illusion de lumière ou Une illusion d’optique
   8.Le Beau Mystère
   9.La Faille en toute chose
   10.Un long retour
   11.La Nature de la bête
   12.Un outrage mortel
   13.Maisons de verre
    ↓

critique par Jehanne




* * *



Esprit (trop frappeur) es-tu là?
Note :

   "Gamache ferma les yeux et sentit un trou béant dans sa poitrine, là où Reine-Marie aurait dû se trouver. Il aurait voulu de tout son coeur être avec elle, pour pouvoir la tenir, l'envelopper dans ses bras forts. Et pour qu'elle l'enlace, lui".
   

   La troisième enquête de l'Inspecteur-Chef Gamache nous ramène dans le village québécois de Three-Pines, avec son décor de carte postale et son ambiance chaleureuse... jusqu'à un certain point, puisque l'une de ses habitantes, Madeleine, va mourir de peur dans la maison des Hadley.
   
   Il faut préciser qu'une médium est venue se reposer au village. Elle est logée chez Olivier et Gabri et celui-ci, apprenant quel est son métier, ne peut résister à l'envie d'organiser une soirée "spiritisme", soirée ratée, mais dans la foulée, les participants décident d'en refaire une deuxième dans la sinistre maison des Hadley. Cette maison abandonnée semble être l'exact contraire du village et concentrer toute la noirceur invisible des lieux.
   
   Qu'a bien pu voir Madeleine, qui l'a fait mourir d'émotion ? Il s'avère que ce n'est pas un accident, mais un meurtre. Qui pouvait en vouloir à cette femme charmante et resplendissante qui séduisait tout le monde ?
   
   Gamache et son équipe, le fidèle Beauvoir en tête, réintègrent le village et prennent leurs quartiers dans le bistrot d'Olivier et Gabri. C'est un plaisir de retrouver la petite communauté, Peter et Clara le couple de peintres, Ruth la poétesse rugueuse et revêche, Myrna la libraire et quelques autres.
   
   Parallèlement à l'enquête sur la mort de Madeleine, une autre affaire nous tient en haleine. Le lourd passif entre Gamache et sa hiérarchie. Il avait déjà été évoqué dans l'épisode précédent, mais là, c'est l'homme et sa famille qui sont violemment attaqués. Il est clair que l'on veut sa perte. J'ai été plus captivée par ce conflit-là que par l'enquête elle-même.
   
   Le roman pourrait être plus court, mais finalement sa lenteur et sa longueur participent de son charme. Certaines lectrices n'ont pas apprécié le côté un peu surnaturel et ésotérique de l'histoire, il ne m'a pas gênée, après tout, on ne peut pas tout expliquer.
   
   Je suis déjà prête à passer au quatrième tome.

critique par Aifelle




* * *