Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Duane est dépressif de Larry McMurtry

Larry McMurtry
  Texasville
  Duane est dépressif
  Le saloon des derniers mots doux

Larry McMurtry est un écrivain américain né en 1936 au Texas.

Duane est dépressif - Larry McMurtry

Détendant et drôle
Note :

   Duane, patron d’une entreprise pétrolière, marié depuis plus de 40 ans, président du conseil d’école de la petite ville de Thalia, au cœur du Texas, décide un jour d’abandonner son pick up bien aimé pour se déplacer à pied. En l’occurrence il décide de rejoindre sa cabane, située à une dizaine de kilomètres du domicile familial, avec pour seul compagnon son chien Shorty .
   
   C'est la stupéfaction pour ses proches mais aussi dans la ville où on a toujours vu Duane sillonner le pays au volant de sa voiture. Il faut dire qu’au Texas marcher est considéré comme une hérésie, et tout le monde ne circule qu’en voiture! Sa femme Kate pense d’abord qu’il a une liaison et qu’il veut quitter le domicile conjugal, à son grand dam, pour se demander ensuite s’il n’est pas tout simplement dépressif. Lui-même se pose d’ailleurs la question c’est pourquoi sur les conseils d’un ami, il se rend chez un psychiatre, qui n’est autre que la fille du dit ami. Il est d’ailleurs épaté que les enfants des autres réussissent si bien alors que les siens sont plutôt un poids qu’une fierté! Mais il va tomber amoureux de cette femme, de 30 ans sa cadette, et se mettre à lire Proust, pour soigner sa déprime…
   
   J’apprends que ce roman plein d’humour, drôle et mélancolique sans être triste, est le dernier volet d’une trilogie. Je vais donc m’empresser de lire les premiers volumes qui nous décrivent Duane jeune dans "La dernière séance" puis à la quarantaine dans "Texasville". Mais on peut tout à fait comme moi commencer par ce dernier volume où on le retrouve âgé de 62 ans, désirant enfin se poser, et le faisant en prenant la tangente et soignant sa pseudo déprime.
   
   On suit avec délectation les petites misères de Duane et sa vie de famille, famille constituée de personnages haut en couleur : sa femme Kate, son fils Dickie, habitué des cures de désintoxication et qui devant la défection de son père va rapidement reprendre l'entreprise familiale, son autre fils qu'il voit peu, ses filles Nellie et Julie qui se démènent dans des vies de famille compliquées, ainsi que toute une armada d'amis, de gendres et belles filles pas piquées des vers.
   
   Le changement de vie de Duane va bouleverser, et pas forcément de la façon dont on l'aurait pensé, toute l'organisation familiale. Ne boudez pas votre plaisir et installez vous dans un bon transat pour savourer ce roman qui constitue un excellent moment de détente.

critique par Éléonore W.




* * *