Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Marilyn la dingue de Jerome Charyn

Jerome Charyn
  Il était une fois un Droshky
  Marilyn la dingue
  Zyeux bleus
  Kermesse à Manhattan
  Metropolis: New York
  Dès 10 ans : Le Prince et Martin Moka
  Un bon flic
  Les Filles de Maria
  Rue du petit ange
  Dès 09 ans: Bande à part
  El Bronx
  La belle ténébreuse de Biélorussie
  Mort d'un roi du tango
  Capitaine Kidd
  Hemingway – Portrait de l’artiste en guerrier blessé
  Sinbad
  Citizen Sidel
  C comme: Madame Lambert
  C comme: Bouche du diable
  Appelez-moi Malaussène
  Le cygne noir
  C comme: White Sonya
  Bronx boy
  C'était Broadway
  La Lanterne verte
  New York - aquarelles
  Sténo sauvage. La vie et la mort d'Isaac Babel
  Marilyn : La dernière déesse
  Johnny Bel-Œil : Un conte de la Révolution américaine
  C comme: Marilyn la Dingue
  La Vie secrète d’Emily Dickinson
  Jerzy Kosinski

AUTEUR DES MOIS DE DECEMBRE 2013 & JANVIER 2014

Jerome Charyn est un écrivain américain né à New York en 1937. Ses parents étaient des gens modestes, Juifs émigrés d'Europe de l'Est avant la guerre. Il a grandi dans Le Bronx

Il a fait ses études au Columbia College puis a été enseignant aux Etats Unis, puis à Paris où il a enseigné à l'université américaine de Paris.

Il a vécu à Paris une quinzaine d'années.

Son premier roman, « Il était une fois un Droshky », a été publié en 1964.

Eclectique, il a publié des romans, des romans policiers, des biographies plus ou moins romancées, des livres documentaires sur New York, des romans pour enfants et des bandes dessinées.

Marilyn la dingue - Jerome Charyn

Fille à papa !
Note :

   Titre original : Marilyn the wild (1974)
   
   
   Oui, bien sûr, c'est un polar! La police de New York est occupée à démanteler un dangereux gang. Marilyn la Dingue ne fait pas partie du gang, elle en est même la cible, comme toute la famille d'Isaac Sidel, l'inspecteur de police que le lecteur de Charyn retrouve de polar en polar.
   
   Qui sont les membres de ce gang? Deux jeunes juifs, Rupert, Esther Rose, et Stanley un jeune chinois. "Barney les a surnommés le gang des sucettes". Leurs méfaits? "...ils ont attaqué vingt boutiques la semaine dernière. Six entre Essex Street et Bowery Street, six à Chinatown, cinq à Little Italy…". On voit que l'action se situe dans le sud de Manhattan, là où les rues portent des noms — c'est le territoire de l'inspecteur Isaac Sidel.
   
   Jalousies et rivalités dans la police : c'est un classique du genre. "Barney Rosenblatt était le flic juif numéro un de la ville de New York. Il haïssait Isaac plus que les chefs irlandais qui l'entouraient. Isaac démoralisait les inspecteurs de Barney avec sa troupe de moutons et d'espions personnels." Isaac Sidel fait équipe avec Brodsky, qui lui sert de chauffeur, et avec Coen, son jeune collègue préféré. "Isaac frappa sur la vitrine du restaurant-crèmerie de Ludlow Street. C'était un endroit où il préférait ne pas entrer car il était bourré d'auteurs dramatiques et d'intellectuels affamés qui essayaient toujours d'entraîner Isaac dans des discussions sur Spinoza, Israël, les brutalités policières..."
   
   Il y a peut-être bien dans ce roman une enquête policière, mais il nous raconte surtout une histoire de famille, celle d'Isaac. Son père est parti peindre à Paris : "Joel Sidel, le prince du col de fourrure. Il a tout envoyé promener pour une saleté de pinceau". La mère d'Isaac, Sophie, tient une boutique de brocanteur, dans Ludlow Street. Kathleen, l'épouse irlandaise d'Isaac, est partie s'occuper de ses biens immobiliers en Floride. La maîtresse de l'inspecteur, Ida Stutz, travaille dans un petit restaurant. Leo, le frère d'Isaac, est en prison pour ne pas avoir versé de pension alimentaire à "la stupide Selma". La fille unique d'Isaac c'est Marilyn, "une créature têtue" de vingt-cinq ans, une maigrichonne qui a déjà usé trois maris. Elle est dingue amoureuse de l'inspecteur Coen dit Zyeux-Bleus — qui donne son nom à l'un des volumes suivants. Bonne lecture et faites attention aux Guzmann...!
   
   
   PS : Il a été tiré une BD de ce roman
   
   PPS : « Zyeux bleus » a été écrit avant « Marilyn la dingue », mais ce qui s'y passe arrive après ce qui arrive dans « Marilyn la dingue » qu'il vaut donc mieux lire en premier.
   
   
   Série Isaac Sidel:
   
   1. Marilyn la dingue

   2. Zyeux bleus
   3. Marilyn la dingue
   4. Kermesse à Manhattan
   5. Isaac le mystérieux (après une 1ère traduction sous le titre Le Ver et le Solitaire)
   6. Un bon flic
   7. Les Filles de Maria
   8. L'Homme de Montezuma
   9. Rue du petit ange
   10. El Bronx
   11. Citizen Sidel
   12. Sous l'œil de Dieu

critique par Mapero




* * *