Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Au cœur du labyrinthe de Margery Allingham

Margery Allingham
  Crime à Black Dudley
  Au cœur du labyrinthe
  Jusqu'à la lie

Margery Louise Allingham est une romancière britannique née en 1904 et décédée en 1966.

Au cœur du labyrinthe - Margery Allingham

Albert Campio, deuxième
Note :

   Titre original : Mystery Mile
   
   
    Avec cette deuxième aventure d'Albert Campion, Margery Allingham demeure dans ce que François Rivière appelle sa "veine picaresque". C'est en effet un récit d'aventures mouvementées dû à un auteur qui cherche encore sa voie : les situations (un groupe se barricade dans un domaine clos pour échapper aux menées d'un personnage mystérieux, façon Parfum de la dame en noir), les mouvements incessants et la légèreté du personnage principal nous mènent du côté de Gaston Leroux, le milieu anglais, certaines répliques et certaines situations ne sont pas loin de P.G. Wodehouse. Par rapport au premier titre du recueil, «Crime à Black Dudley», Albert Campion n'est plus un simple comparse, il a pris de l'épaisseur et c'est lui qui mène le bal. Mais à sa manière, plus grâce à son intrépidité et à ses relations dans le milieu de la pègre (auquel il a appartenu) que par les qualités d'un détective traditionnel, ce qui rend, pour l'instant, Margerie Allingham très différente de celle à laquelle on l'a parfois comparée, Agatha Christie.
   
   
   Quatrième de couverture :
   
   «Albert Lampion est vraiment un drôle de personnage... Comment le juge Lobbett, poursuivi par un certain «Simister» - dont personne ne sait s'il s'agit d'un individu ou bien d'une organisation criminelle -, aurait-il pu s'imaginer qu'un garçon à l'air aussi niais pût être d'une intelligence et d'une perspicacité aussi grandes? Il a fallu la mort opportune d'une pauvre souris blanche... et les conseils de Scotland Yard, pour que Marlowe Lobbett accepte de confier la protection de son père à Mr Lampion. Celui-ci pensait qu'il n'y avait rien de mieux qu'un manoir séculaire dans une presqu'île perpétuellement entourée de brouillards pour assurer la `sécurité du vieux magistrat. Et pourtant... à peine les Lobbett sont-ils arrivés à Mystery Mile que la mort frappe tout près d'eux... et que le juge disparaît au cœur d'un labyrinthe!»

critique par P.Didion




* * *