Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire de L.C. Tyler

L.C. Tyler
  Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage
  Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire

L.C. Tyler est un écrivain anglais, auteur de la série comico-policière "Elsie et Ethelred"

Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire - L.C. Tyler

Désopilant !
Note :

   "En ce qui me concerne, mon relevé de carte bancaire constitue un indice vital : quand il ne bougera plus, vous saurez que je suis morte"
   

   Elsie, agent littéraire, a fort à faire avec son auteur fétiche, Ethelred Tressider, obscur auteur de polars et, à ses moments perdus, écrivant également des romans à l'eau de rose. Il ne trouve rien de mieux à faire que de tout plaquer, crise de la cinquantaine oblige, pour partir avec une femme qu'elle n'hésite pas à qualifier de "morue". Mais la belle histoire tourne court, et il se retrouve vite seul, contraint de recontacter Elsie, d'autant qu'elle a bloqué ses comptes.
   
    Ils se retrouvent dans un hôtel miteux des bords de Loire, qui est le QG de philatélistes présents pour une foire aux timbres qui se tient dans le coin. Mais alors qu'ils s'apprêtent à quitter cet endroit pour le moins sordide (le papier peint se décolle aux murs!), ne voilà t-il pas qu'un des collectionneurs a la mauvaise idée de mourir assassiné. Tous les clients sont alors assignés à résidence. Pas question pour nos deux héros de rater cette occasion inespérée de mettre à profit ce qu'ils savent faire, à savoir résoudre des enquêtes, d'autant qu'un second meurtre est rapidement perpétré. Et Elsie ne rêve alors plus que d'une chose : réunir tout le monde dans le grand salon, comme sait si bien le faire Agatha Christie dans ses romans, pour révéler le nom du meurtrier qu'elle aura réussi à confondre.
   
   Dès les premières lignes le ton est donné. Nous avons face à nous un récit rythmé et plein d'humour. Il met en scène des personnages désopilants et réjouissants. De situations abracadabrantesques en situations abracadabrantesques, nous suivons cette caricature des meilleurs polars à travers l'enquête, qui a bien du mal à décoller, le coupable restant bien discret. De révélations en fausses pistes, c'est un vrai bon moment de lecture que nous offre ce romancier. J'avais déjà beaucoup aimé son premier livre "Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage" et celui ci, de la même veine, est encore meilleur. Il va sans dire que dès qu'il en publiera un troisième selon le bon vieil adage, jamais deux sans trois, je le mets immédiatement dans mon caddie et je file sous la couette avec mes lunettes.

critique par Éléonore W.




* * *