Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le monde de Sophie de Jostein Gaarder

Jostein Gaarder
  Le monde de Sophie
  Le Mystère de la Patience
  La fille du directeur de cirque
  Le château des Pyrénées
  Ados: L'Héritage d'Anna Jostein Gaarder
  Dans un miroir obscur

Jostein Gaarder est un professeur de philosophie et écrivain norvégien, né à Oslo en 1952.

Le monde de Sophie - Jostein Gaarder

L’utile et l’agréable
Note :

   De lecture indispensable pour tous les élèves de terminale, la dégustation de ce livre est également à conseiller pour tous ceux qui ne sont plus en terminale, ni même élèves.
    Ecrit par un prof norvégien, cet ouvrage fut largement offert par des parents à leurs progéniture dont ils espéraient obtenir ainsi au moins un survol du programme. Mais il dépassa rapidement ce cadre en captant l’intérêt de ces parents eux-mêmes, puis en se répandant dans toute la famille et à travers toutes les tranches d’âge. Paru en 1995, cet ouvrage fit finalement beaucoup parler et remporta un vif succès, mérité d’ailleurs.
   
   Nous retrouvons ici sous une forme totalement romancée, un abrégé d’histoire de la philosophie que nous découvrons sans aucun ennui en suivant les traces de la jeune héroïne, Sophie. Les notions y sont présentées de façon suffisamment claire, précise et didactique pour que la lecture soit signifiante et suffisamment récréative pour qu’elle soit tout à fait aisée et agréable. En clair et comme nous en rêvons tous, on apprend en s’amusant.
   
   Cela ravivera chez les uns de vieux souvenirs dont nous regrettons l’enfouissement dans les replis de notre mémoire, pour d’autres cela ouvrira des portes et leur indiquera peut-être de quel côté orienter leurs recherches si un thème ou une notion les intéresse particulièrement. Car si bien sûr cet ouvrage ne fera pas de vous un philosophe émérite, il a tout de même été suffisamment bien conçu et par quelqu’un de suffisamment compétent, pour vous laisser un petit bagage de connaissances de base qui soit vous armera un peu mieux pour vos prochaines rencontres avec des idées philosophiques, soit vous donnera bien envie de vous y attaquer un peu plus sérieusement, en vous montrant qu’il n’y a rien là qui soit absolument inaccessible.
   
   Pour d’autres, les élèves, cela leur permettra de voir dans cette discipline autre chose que les procédés maniaques des dissertations stériles et de saisir au contraire combien la philosophie est par essence même liée à la vie, à la réalité et à l’intelligence humaine.
   La philosophie, ce n’est pas autre chose que réfléchir sur la vie. Tous les lecteurs vivent, si vous voulez de plus réfléchir, eh bien vous pouvez considérer que vous avez tout ce qu’il faut pour tirer le meilleur bénéfice de la philosophie.
   Que vos buts soient scolaires ou culturels, une lecture sympa.
   ↓

critique par Sibylline




* * *



Qui aime la sagesse...
Note :

    Résumé
   "Sophie, quatorze ans, reçoit une lettre où ne figure qu'une seule phrase: "Qui es-tu?" D'autres messages suivent mais l'expéditeur demeure un mystère. C'est le début d'une étrange correspondance qui plonge la jeune fille dans un voyage au cours duquel elle rencontre les principales figures de la philosophie."

   
   
   Commentaire

    J’ai ce livre chez moi depuis un bon bout de temps mais je l'ai gardé pour la fin... c'est dire comment il me tentait! De plus, j'avais entendu des personnes le nommer comme leur livre favori et d'autres comme "leur pire livre à vie"... je ne savais pas trop à quoi m'attendre!
   
   Résultat, j'ai bien aimé. Il faut dire que j'ai toujours beaucoup aimé la philo. Ça aide au départ! J'ai par contre pris le livre comme un "cours de philo" pour les jeunes parce que la trame romanesque est un peu tirée par les cheveux... je n'ai accroché qu'à la toute fin, en fait.
   
   Certaines images (le lapin sortant du chapeau, entre autres) m'ont beaucoup parlé et j'ai apprécié la façon imagée avec laquelle l'auteur présente les différentes écoles de pensée philosophiques à travers les siècles. Les comparaisons, les exemples, m'ont permis de me remettre les différentes écoles de pensée en tête. J'ai ainsi pu "placer" toutes mes connaissances en philo dans une vision plus globale et historique. De plus, l'écriture est simple, ça se lit très facilement, malgré le sujet et la présentation parfois un peu magistrale. Et ça m'a fait réfléchir à des questions que je ne m'étais pas posées depuis longtemps... parce que trop bien installée dans mon petit quotidien, probablement! Ca fait du bien de se faire remettre les choses en perspective, une fois de temps en temps!
   
   Je dois toutefois mentionner que les vulgarisations sont parfois à l'extrême, et qu'elles deviennent parfois un peu simplistes. Toutefois, comme j'avais déjà lu plusieurs des auteurs dont il est question (pas tous... je ne suis pas si "top" que ça, côté philo), j'étais généralement capable de faire la part des choses. Et comme, ces temps-ci, je n'ai aucunement la concentration nécessaire pour me replonger dans Nietzsche ou Kant, cette lecture faisait parfaitement l'affaire pour me remettre ces idées en tête.
   
   De plus, le personnage de Sophie m'est, à plusieurs reprises, "royalement tombé sur les nerfs"! Je veux bien croire qu'elle a 14-15 ans mais elle devrait savoir dire autre chose que "continue", "explique-toi" ou "un exemple!". Bon, j'exagère, je l'admets volontiers. Mais ces interruptions du "cours" pour le faire passer pour un dialogue m'ont énervée après un certain temps. J'ai été surprise par la chute au milieu du bouquin mais j'ai nettement préféré les explications philosophiques à l'histoire de Sophie proprement dite. J'admets que l'idée de base est bonne mais difficile de l'exploiter en parallèle avec la partie plus magistrale.
   
   Bref, une agréable lecture pour les gens qui aiment bien entendre parler de philo! Je ne suis somme toute pas déçue de m'y être attelée!

critique par Karine




* * *