Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les Snopes : Le hameau, La ville, Le domaine de William Faulkner

William Faulkner
  Pylône
  Absalon, Absalon!
  Si je t'oublie, Jérusalem
  Le gambit du cavalier
  Le Bruit et la Fureur
  Sanctuaire
  L'intrus
  The Bear
  Une rose pour Emily
  Sartoris
  Lumière d’Août
  Les Snopes : Le hameau, La ville, Le domaine
  Appendice Compson : 1699-1945
  Tandis que j’agonise
  Monnaie de singe
  Moustiques
  Le Hameau
  Treize nouvelles

William Faulkner est un écrivain américain né en 1897 et mort en 1962 dans le Mississippi.
Il a été scénariste. Il a écrit des poèmes, des nouvelles et des romans, le plus souvent situés dans le Mississippi. Il est un des grands écrivains "du sud"
Il a reçu le Prix Nobel de littérature en 1949.

Les Snopes : Le hameau, La ville, Le domaine - William Faulkner

Âpres à la tâche, durs au gain
Note :

   Né le 25 septembre 1897 à New Albany dans le Mississipi, mort en 1962, William Faulkner laisse derrière lui une œuvre monumentale littéraire (poésies, romans, nouvelles, essais, discours, conférences) et filmique. Dès 1932, il part à Hollywood travailler comme scénariste pour la MGM (collaboration avec Howard Hawks, John Ford, Raoul Walsh, Jean Renoir, etc…).
   
   La trilogie des Snopes (Le hameau, La ville, Le domaine), William Faulkner en a eu l’idée dès 1925. Un premier récit de 1927, "Le père Abraham", en est le point de départ, abandonné au profit d’un second en 1929 "Sartoris". Y apparaissent le personnage principal Flem Snopes et le représentant en machines à coudre V.K. Ratcliff. Les romans suivants (Tandis que j’agonise, Le bruit et la fureur, Sanctuaire, Lumière d’août, Absalon! Absalon!, L’invaincu) voient la naissance des autres Snopes et des autres protagonistes de sa chronique.
   Ce n’est qu’en 1938, que Faulkner se met à la rédaction du Hameau dans laquelle il intègre des nouvelles écrites entre temps. Parution en 1940.
   
   Les quinze années qui suivent, Faulkner écrit quatre autres romans (Descends, Moïse, L’intrus, Le gambit du cavalier, Requiem pour une nonne)
   
   En 1955, il commence la rédaction du deuxième volet La ville. Parution en 1957
   
   En 1959 paraît le troisième volet Le domaine
   
   Deux ans après sa mort en 1964, la trilogie est publiée Snopes : A trilogy
   
   En France, les trois romans sont d’abord traduits et édités séparément par les éditions Gallimard qui, aujourd’hui, les présentent regroupés dans la collection Quarto, accompagnés d’un choix de lettres écrites par William Faulkner entre 1932 et 1961, du dictionnaire des personnages, de sa biographie, de sa bibliographie et de sa filmographie.
   
   De l’arrivée de Flem Snopes et de son père Ab à Frenchman’s Bend, jusqu’à sa mort, quarante ans plus tard, dans la ville de Jefferson, la trilogie s’étale sur plus d’un demi-siècle, de la guerre de Sécession à la fin de la deuxième guerre mondiale. Les Snopes, des personnages sans scrupules, roublards, prêts à tout pour quelques dollars ou quelques têtes de bétail, avides de réussite sociale dans un pays, le Mississipi, où la culture du coton et la ségrégation raciale vont de pair. Misérables, à leur tête le plus ambitieux Flem capable de sacrifier les membres de son clan pour atteindre son objectif, devenir directeur de banque. A ses côtés une galerie de personnages : Will Varner, propriétaire terrien qui, le premier, dès son arrivée dans le village, va lui donner l’occasion d’échapper à sa condition misérable en lui offrant de tenir l’unique magasin dont il est responsable. Le pied à l’étrier, Flem va petit à petit placer les membres de sa famille, des pions qu’il va utiliser à sa guise. Autre personnage principal, le vendeur de machines à coudre, V.K. Ratliff qui circule dans tout le comté de Yoknapatawpha, colportant les nouvelles, au courant de tout, mémoire vivante du pays, le seul à avoir vu dès le début l’influence grandissante des Snopes et faisant tout pour la combattre. Mais c’est aussi l’histoire d’un pays où le temps des pionniers n’est pas si loin, âpres à la tâche, durs au gain.
   
    William Faulkner, un grand conteur. L’aventure de toute une vie d’écriture, passionnant!

critique par Michelle




* * *