Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les lointains tourments de la jeunesse de Alexander McCall Smith

Alexander McCall Smith
  44 Scotland street
  Les mots perdus du Kalahari
  Mma Ramotswe détective
  Le bon mari de Zebra Drive
  Vague à l'âme au Botswana
  Les Larmes de la girafe
  Edimbourg express
  L'amour en kilt
  Les lointains tourments de la jeunesse
  Le club des philosophes amateurs
  Les voies du bonheur sont imprévisibles
  Emma

Alexander Mc call Smith est un écrivain et juriste britannique d'origine écossaise, né en 1948 en Rhodésie. Il est également expert en médecine et bioéthique.

Les lointains tourments de la jeunesse - Alexander McCall Smith

Une série super sympa
Note :

   "Si elle se promettait souvent de ne plus se mêler des affaires des autres, c’était quand même quelque chose qui lui plaisait beaucoup".
   
   Isabel Dalhousie, philosophe de profession, est comblée : elle vit avec les deux personnes qu’elle aime le plus au monde : son fils Charlie, âgé de deux ans et demi, et son amant qu’elle va bientôt épouser bien qu’il soit plus jeune qu’elle.
   
   Sa nièce Cat ne peut pas en dire autant : elle est toujours à la recherche de l’âme sœur et vit toujours mal le fait que le futur mari d’Isabel soit un de ses ex, même si à l’époque c’est elle qui l’a laissé tomber, ne le jugeant pas assez bien pour elle.
   
   Cat a donné le numéro de téléphone d’Isabel à une femme qui vient boire le café dans sa boutique depuis une semaine, philosophe comme Isabelle et qui connait bien sa "Revue d’éthique appliquée". Australienne, elle vient d’arriver en Ecosse et elle suppose qu’elle doit se sentir bien isolée. Isabelle, toujours prête à s’occuper des autres, la prend sous sa coupe et va remuer ciel et terre pour l’aider à retrouver ses parents biologiques. Adoptée, elle est en effet à la recherche de ses racines. Elle a choisi l’Ecosse parce qu’elle travaille sur des philosophes écossais mais aussi sans doute parce que c’est dans ce pays qu’elle a été conçue. Isabel va donc aider sa nouvelle amie à retrouver son père et sa mère.
   
   Je découvre avec une immense surprise et un vrai plaisir que ce livre est le huitième tome d’une série qui met en scène une philosophe d’une quarantaine d’années qui passe son temps à s’occuper de ses semblables. Je retrouve ainsi avec grand plaisir Alexander Mac Call Smith dont j’avais dévoré "44 Scotland Street" (la série des chroniques d’Edimbourg). Son talent consiste à écrire des livres "reposants", à la fois drôle et fin, qui nous font passer d’excellents moments. Le plus drôle est que je démarre par le dernier volume (ce qui n’est pas gênant) ne sachant pas qu’il en avait déjà écrit 7 auparavant!
   
   Une série "pas prise de tête", idéale pour la plage et les beaux jours et qui traite les problèmes de tous les jours avec humour. Des portraits de nos semblables où on se retrouve avec bonheur.
   
   
   Série Isabel Dalhousie
   
   Cette série met en scène Isabel Dalhousie, rédactrice en chef d'une revue de philosophie et enquêtrice amateure.
   
   1 . Le club des philosophes amateurs
   2 . Amis, Amants, Chocolat
   3 . Une question d'attitude
   4 . Le bon usage des compliments
   5 . La douce tranquillité des samedis
   6 . L’importance d’être reconnaissant
   7 . Les charmants travers de nos semblables
    8 . Les lointains tourments de la jeunesse

critique par Éléonore W.




* * *