Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Une autre femme de Anne Tyler

Anne Tyler
  Le compas de Noé
  Une autre femme
  A la recherche de Caleb
  Une bobine de fil bleu

Anne Tyler est une écrivaine américaine née en 1941 dans le Minnesota.
Elle a obtenu le Prix Pulitzer en 1989 pour "Leçons de conduite".

Une autre femme - Anne Tyler

Un formidable portrait de femme
Note :

   Delia est marié avec Sam depuis de nombreuses années. Médecin, il a repris le cabinet de son père et ils ont trois enfants. Ils mènent une existence "classique" et a priori heureuse.
   
   Un jour, en faisant ses courses au supermarché, un homme qu'elle ne connaît pas, lui demande de se faire passer pour sa nouvelle petite amie, car il vient d'apercevoir son ex-femme avec son nouveau compagnon dans le magasin. Or il ne veut pas la croiser en étant seul. Delia se prête au jeu.
   Une fois rentrée chez elle, alors qu'elle et son mari sont endormis, ce dernier est réveillé par des patients. Contre l'avis de Delia, il se rend à leur chevet. Elle apprend alors quelque chose qui l'emmène à penser que son mari l'a peut-être épousé simplement par intérêt, pour récupérer le cabinet familial, car des trois sœurs c'était la plus "potable". Elle noue parallèlement une liaison avec l'homme rencontré au supermarché, bien qu'il soit bien plus jeune qu'elle.
   
   Alors qu'elle est en vacances comme chaque année avec son mari, leurs enfants mais aussi ses deux sœurs et sa belle-mère, pour le moins envahissantes, elle va se promener sur la plage et quitte sans l'avoir vraiment prémédité la maison de vacances et sa famille. Elle s'installe contre toute attente dans une bourgade voisine et trouve un travail et une chambre. Un avis de recherche est lancé "Une habitante de Baltimore disparaît au cours de vacances en famille". Elle ne les contacte pas pour autant et tout laisse à penser qu'elle pourrait ne jamais revenir.
   
   Je découvre Anne Tyler avec ce roman subtil et délicat. C'est pourtant une romancière considérée comme une des plus grandes écrivaines contemporaines américaines. Elle nous offre le portrait d'une femme toute en finesse, en nous livrant ses interrogations, le regard lucide qu'elle porte sur l'image que les autres ont d'elle et qui font qu'ils ne la voient plus et n'ont aucune considération pour elle, à tel point qu'ils n'imaginent même pas qu'elle puisse avoir une liaison et plaire à d'autres.
   
   Alors se forme en elle une révolte toute en douceur qui laisse les autres abasourdis. Une héroïne ordinaire mais dont les doutes et les questions existentielles sont bien réelles et qui nous renvoie aux propres relations que nous pouvons entretenir avec nos proches.
   
   Un roman magnifiquement écrit, dans lequel je me suis plongée en le lisant quasi d'une traite tellement il m'a envoûtée. Un formidable et inattendu coup de cœur qui me donne envie de connaître le reste de l’œuvre de Anne Tyler.
   ↓

critique par Éléonore W.




* * *



Les autres, comme ils nous voient
Note :

   Delia Grinstead épouse du docteur qui a pris la succession de son père, maman de deux garçons et une fille, ne sait pas qu'en rencontrant un jeune homme dans un supermarché, sa vie va changer de direction.
   
   Elle commence à réaliser qu'en fin de compte, mari et enfants ne se préoccupent aucunement d'elle. Un meuble qui fait partie de cette maison où elle a grandi.
   
   Comme chaque année, ils partent en vacances au bord de mer en compagnie des deux sœurs de Delia et de ses nièces jumelles.
   
   En partant marcher sur la plage, elle décide de ne pas rebrousser chemin et s'en va s'installer dans une petite ville non loin de Baltimore. Elle se recompose une nouvelle identité en achetant des vêtements qu'elle n'aurait jamais portés. Elle sera Miss Grinstead, résidant dans une chambre chez Belle et secrétaire pour l'avocat de la ville.
   
   Quand elle découvre l'avis de sa disparition dans le journal, elle est furieuse de découvrir la manière dont sa famille la décrit.
   
   Elle s'installe dans sa nouvelle vie...
   
   J'avais débuté la lecture de ce roman il y a quelques années et abandonné. Serais-je plus réceptive à présent ? Un roman très agréable, un portrait de femme qu'on aimerait secouer par moments. Pas un roman bonbon mais un roman cellophane que l'on déplie avec douceur.
   
   Une auteur dont je vais lire d'autres romans c'est certain.

critique par Winnie




* * *