Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Itinéraires du roman contemporain de Roger Godard

Roger Godard
  Itinéraires du roman contemporain

Itinéraires du roman contemporain - Roger Godard

Ouvrage de référence
Note :

   Roger Godard est chargé de programmes au Pôle langue française du Centre International d’études pédagogiques de Sèvres, c’est du moins ce qui est écrit sur la quatrième de couverture de cet ouvrage. Il a soudain regretté que, si les romans français d’actualité ont bien droit aux feux de la rampe, à des commentaires et critiques, des prix et même éventuellement des présentations à la télévision, ils ne font par contre jamais l’objet de vraies analyses littéraires. On réserve ce sort à des ouvrages ayant surmonté avec succès l’épreuve du temps. Cela lui a semblé injuste (à moi aussi d’ailleurs), il lui a également semblé que de telles analyses intéresseraient les amoureux de la littérature, et je pense encore qu’il a eu raison. Il a donc entrepris d’analyser 13 romans francophones tout à fait actuels.
   
    A ce sujet, ce que j’ai tout de suite regretté, c’est que la couverture nous présente la liste des 13 noms d’écrivains, mais qu’il faille chercher à l’intérieur du livre pour savoir quels sont les romans analysés. Or, l’analyse littéraire d’un texte porte bien sur ce texte précisément et non sur l’œuvre entière et il me semble qu’il était donc tout à fait nécessaire de préciser dès la couverture quels étaient les romans traités. En effet, nous avons réellement ici une analyse littéraire pointue et on n’en profite bien que si l’on a soi-même déjà lu l’ouvrage et même parfois, si on l’a sous la main pour s’y reporter.
   C’est pour cette raison que je donnerai cette liste en fin de critique.
   
   Pour en revenir à ce travail de Roger Godard, je dois dire qu’il m’a enchantée et que je pense qu’il ne peut qu’intéresser tous ceux qui aiment discuter ou réfléchir sur le roman francophone actuel. Il éclaire les ouvrages analysés aussi intelligemment qu’on pouvait l’espérer et aide beaucoup le lecteur à affiner sa propre compréhension de l’œuvre et de l’auteur. Chaque analyse occupe une vingtaine de pages et elles sont suivies par un dernier chapitre intitulé « Quelques caractéristiques de la littérature d’aujourd’hui», de la même longueur et intéressant également.
   
   Attention, ce n’est pas un recueil de critiques littéraires. Aussi l’histoire, les rebondissements et même la chute du livre sont révélés sans vergogne. On analyse. Je répète qu’on s’adresse à des lecteurs connaissant déjà les romans examinés. Pour ma part, je me suis bien gardée de lire les articles concernant des livres que je n’avais pas encore lus. Mais je retournerai sans aucun doute après leur lecture, consulter l’ouvrage de référence que sont ces «Itinéraires du roman contemporain».
   
   Ce cadeau pour les amateurs de littérature francophone actuelle est à garder à portée de main et, comme je me demande si ma présentation n’a pas pu donner l’impression que cet ouvrage était de lecture rébarbative, je tiens à préciser qu’il n’en est rien. Il n’est pas plus difficile à lire qu’un article de magazine littéraire et la brièveté des études aide à la facilité d’abord de l’ensemble.
   Voici la liste :
   Sylvie Germain, « Chanson des mal-aimants »
   Joëlle Miquel, « Mal-aimés »
   Patrick Modiano, « Accident nocturne »
   Philippe Claudel, « Les âmes grises »
   Mathieu Riboulet, « Le regard de la source »
   Philippe Besson, « Son frère »
   Richard Millet, « Le renard dans le nom »
   Jean Echenoz, « Au piano »
   Jean-Philippe Toussaint, « Faire l’amour »
   Pascal Quignard, « Terrasse à Rome »
   Françoise Moreau, « Eau-forte »
   Lydie Salvayre, « Passage à l’ennemi »
   François Bon, « Daewoo »

critique par Sibylline




* * *