Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Anatomie de l’Horreur de Stephen King

Stephen King
  Marche ou crève
  Anatomie de l’Horreur
  La Tour Sombre 1: Le Pistolero
  La Tour Sombre 2: Les trois cartes
  La Tour Sombre 3 :. Terres perdues
  La Tour Sombre 4: Magie et Cristal
  La Tour Sombre 5: Les loups de la Calla
  La Tour Sombre 6: Le chant de Susannah
  La Tour Sombre 7: La Tour Sombre
  Ecriture - Mémoires d'un métier
  Histoire de Lisey
  Cellulaire
  Shining
  Simetierre
  Juste avant le crépuscule
  Charlie
  Running man
  Salem
  Dolores Claiborne
  Docteur Sleep
  Le Singe - Le Chenal
  Colorado Kid
  Mr Mercedes
  Carnets noirs

Stephen Edwin King est un écrivain américain de thrillers, romans d'horreur et fantastiques, né en 1947 dans le Maine. Il a aussi publié sous les noms de John Swithen (une fois) et plus souvent de Richard Bachman.


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Anatomie de l’Horreur - Stephen King

Quand Stephen King analyse l’Horreur
Note :

   Dans les années 30, H.P. Lovecraft rédigeait son fameux essai « Epouvante et Surnaturel dans la Littérature fantastique » qui allait, au fil des ans, devenir un ouvrage de références pour tous les amateurs du genre.
   
   Au seuil des années 80, c’est à Stephen King de reprendre le flambeau avec « Anatomie de l’Horreur ». Lovecraft ayant exploré les premiers maîtres comme Edgar Poe, Arthur Machen, Hodgson, etc …, King s’appliquera à retracer l’horreur anglo-saxonne depuis les années 50. Le « Solitaire de Providence » ne s’était attaché qu’à la littérature. King, lui, se veut un « enfant des mass media » et inclut par conséquent dans son livre le cinéma, la télévision et aussi les comics d’horreur.
   
   Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre essai, rien n’y est plat ou pontifiant. Lovecraft est certainement plus posé et on ne sent guère chez lui cet humour bon enfant qui irradie l’ouvrage de King. Néanmoins, tout fan de littérature fantastique devrait posséder ces deux oeuvres sur les rayons de sa bibliothèque car, chacun à sa manière, ils constituent une Bible incontournable – et, à mon sens, bien plus lisible et moins prétentieuse que la première.
   
   L’édition "J’Ai Lu" de « Anatomie de l’Horreur » comporte deux tomes : le tome I est intégralement consacré au cinéma d’horreur tandis que le tome II comporte un chapitre sur les séries américaines-culte comme « La Quatrième Dimension ». Pour le reste, le tome II s’applique à décortiquer quelques œuvres marquantes de la littérature d’épouvante moderne, dont « Maison Hantée » de Shirley Jackson.
   
   Une foule de notes de références sont détaillées en appendice avec deux listes : celle des films, puis des livres que King considère comme avoir exercé une influence primordiale sur le genre.
   
   L'ensemble représente un document d'une valeur exceptionnelle pour l'amateur. Le premier tome est tout simplement passionnant. Le deuxième aussi, jusqu'à ce qu'on arrive (à peu près) à Harlan Ellison. Mais sans doute est-ce subjectif de ma part : j'avoue ne jamais avoir apprécié cet écrivain américain qui passe pourtant pour l'un des rénovateurs du fantastique et de la SF aux USA.
   
   Une toute petite critique cependant : ce livre devrait plutôt s'intituler "Anatomie de l'Horreur anglaise et américaine." Les grands auteurs européens du genre ne sont pas cités et la lacune est importante. On pense par exemple à Jean Ray ou encore à Thomas Owen ou Claude Seignolle.
   
   A part cela, "Anatomie de l'Horreur" reste un livre à lire, à relire et à annoter. Il vous donnera, je n'en doute pas, de très brillantes idées pour établir vos listes d'achats de livres et de DVD.
   
   Pour info : "Epouvante et Surnaturel dans la Littérature fantastique" apparaît dans l'édition des oeuvres de Lovecraft publiée chez Robert Laffont. "Anatomie de l'Horreur" est toujours lisible en format de poche.

critique par Masques de Venise




* * *