Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Créance de sang de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict
  Wonderland Avenue

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

Créance de sang - Michael Connelly

Pas de Harry Bosch ici
Note :

   Un de mes préférés du maitre du polar indéniablement. Certainement du fait que mon cœur de midinette a craqué pour un des ressorts de l’intrigue, cf plus loin.
   
   Terry Mac Caleb, après avoir été une pointure reconnue du FBI, se remet dans sa retraite bien méritée d’une greffe du cœur, sur son voilier le "Following Sea", le voilier familial légué par son père et ancré au bord d’un ponton californien. Repas, soins, remise en état du voilier sont le lot quotidien d’un homme fraîchement greffé qui reconsidère le supplément de vie qui lui a été octroyé via le cœur d’un autre.
   
   D’une autre plutôt puisque Graciela Rivers, une jeune femme, vient le solliciter pour reprendre à zéro une enquête jamais aboutie. Et pas n’importe laquelle! Ni plus ni moins celle du meurtre de Gloria Torres, la sœur de Graciela, meurtre à l’issue duquel le cœur de Gloria a été transplanté dans la poitrine de… Terry Mac Caleb (et là, mon cœur de midinette …!). C’est ce qu’elle révèle à Mac Caleb pour le décider à reprendre cette enquête, contre toute raison et notamment l’avis du médecin qui l’a opéré.
   
   Ça va être difficile, dangereux, mais n’est pas Mac Caleb qui veut! (ben oui, quoi, on est dans un roman aussi!) Et que peut refuser Terry Mac Caleb à une jolie Graciela dont le cœur est de la même fibre que celui qui bat désormais dans sa propre poitrine?
   
   Très belle histoire agrémentée d’une intrigue toujours aussi solide, une intrigue à la Connelly!

critique par Tistou




* * *