Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Pour une poignée de koumlaks de David Sellig

David Sellig
  Pour une poignée de koumlaks

Pour une poignée de koumlaks - David Sellig

Comment résister ?
Note :

   Un peu de SF, ça vous dit? Les ingrédients : d'un côté des agents de sécurité galactique extra-terrestres qui carburent à la bière (dont Bob le gaffeur qui déclenchera de gros problèmes) poursuivis par leur lieutenant (qui se révélera un peu fleur bleue) et deux mercenaires musclés et balafrés, et de l'autre des terriens plutôt calés en informatique, un grand père qui tourne au vin rouge, avec à leurs trousses carrément la police et l'armée.
   
   Sans oublier un troupeau de vaches assez philosophes, puisque tout ce monde va se retrouver dans une jolie clairière de la Creuse.
   
   Agitez, servez frais, et dégustez...
   
   Voilà un roman sympathique, qui n'atterrira sans doute pas au rayon "grande littérature classique", mais qui offrira une saine détente! Gentiment loufoque, voire même un brin déjanté comme j'aime, avec des méchants plus ridicules que dangereux, du suspense, des rebondissements, des trouvailles, de l'imagination: on sent que l'auteur s'est beaucoup amusé et son enthousiasme est convaincant et communicatif.
   
    "Quand le sas fut complètement ouvert, un des mercenaires apparut à contre-jour dans l'encadrement du sas entouré d'une fumée blanche très opaque comme dans un bon vieux film de science-fiction des années cinquante.
   Robd et Carter avaient toujours été très à cheval sur le décorum. Dès qu'ils débarquaient sur une planète primitive pour y piller les ressources, ils impressionnaient systématiquement les autochtones effrayés et médusés en usant d'effets pyrotechniques et lumineux ringards pour leur en mettre plein la vue!
   De nombreuses légendes "ovni" avaient trouvé leur origine dans ce genre de comportement inadmissible et formellement interdit, passible de lourdes peines d'emprisonnement sur les lunes pénitentiaires."
   

    Je ne connaissais pas cette maison d'édition, qui a dans son catalogue des titres aussi prometteurs que "L'affaire du calmar dans le grenier" , "Le retour du taxidermiste" et "L"effroyable vengeance de Panthéra". Chic, non?

critique par Keisha




* * *