Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L'envol des anges de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict
  Wonderland Avenue

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

L'envol des anges - Michael Connelly

Sixième épisode de la série Harry Bosch
Note :

   Michael Connelly ne craint pas l’actualité et sait manifestement s’en inspirer. Cet épisode n°6 s’inspire directement de l’affaire Rodney King et des émeutes qui avaient enflammé Los Angeles en 1992.
   
   C’est, qu’en effet, l’homme retrouvé assassiné dans une des cabines du funiculaire de l’Angels Flight (l’envol des anges) n’est autre que Howard Elias, avocat noir figure de proue des défenseurs des Droits Civiques. Et à ce titre ennemi juré du LAPD, la police de Los Angeles. L’enquête est confiée à Harry Bosch et son groupe et elle est particulièrement sensible puisque les principaux suspects, ou disons les suspects naturels, sont certains de ses collègues (Howard Elias était sur le point de faire des révélations dans un procès en cours impliquant des policiers du LAPD), et la rue est prête à s’enflammer et à lyncher du policier. Il marche sur des œufs et ce ne sont pas des œufs durs! Mais c’est Harry Bosch avec ses défauts, des défauts qui font toute la qualité, la probité et l’efficacité du bonhomme. Il ne craint pas la mise à jour de la vérité et celle-ci n’est pas simple à faire émerger.
   
   Bel aperçu de la réalité sociale du microcosme Los Angeles, considérations intéressantes sur le contexte dans lequel évolue le LAPD et ses membres. Pas simple tout ça, une explosion est toujours à craindre et quand il y a de la crainte il n’y a pas de sérénité et pas toujours de respect de la vérité. C’est ce que nous montre ici Michael Connelly via Harry Bosch.
   
   A noter le développement de l’histoire d’Harry Bosch avec Eleanor Wish, devenue sa femme sans que les choses se soient simplifiées!
   
   
   Série Harry Bosch
   
   1. Les Égouts de Los Angeles (The Black Echo, 1992)
   2. La Glace noire (The Black Ice, 1993)
   3. La Blonde en béton (The Concrete Blonde, 1994)
   4. Le Dernier coyote (The Last Coyote, 1995)
   5. Le Cadavre dans la Rolls (Trunk Music, 1997)
   6. L'Envol des anges (Angels Flight, 1999)

   7. L'Oiseau des ténèbres (A Darkness More Than Night, 2001)
   8. Wonderland avenue (City of Bones, 2002)
   9. Lumière morte (Lost Light, 2003)
   10. Los Angeles River (The Narrows, 2004)
   11. Deuil interdit (The Closers, 2005)
   12. Echo Park (Echo Park, septembre 2006)
   13. À genoux (The Overlook, 2007)
   14. Le verdict du plomb (The Brass Verdict, 2008)
   15. Les neuf dragons (9 Dragons, 2009)
   16. Volte-face (The Reversal, 2010)
   17. Ceux qui tombent (The Drop, 2011)
   18. Dans la ville en feu (The Black Box, 2012)
   19. Mariachi Plaza (The Burning Room, 2014)
   20. Jusqu'à l'impensable (The Crossing, 2015)
   21. Sur un mauvais adieu (The Wrong Side of Goodbye, 2016)

critique par Tistou




* * *