Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Storyteller de James Siegel

James Siegel
  Storyteller

Storyteller - James Siegel

Thriller paranoïaque? Oui
Note :

   «Thriller paranoïaque» dit la quatrième de couverture (prudemment découverte après lecture). En effet, en effet...
   
   Si vous voulez garder intacts vos jolis ongles, vous coucher tôt, si vous prévoyez de mitonner un bon repas pour vos amis, si vous avez une urgence quelconque, alors un bon conseil : ne vous lancez pas dans cette lecture! Vous en sortirez mimines et palpitant en piteux état, votre nuit sera courte, le repas brûlé ou alors converti en Allo Pizza et vous serez asocial(e) pendant 24 heures.
   
   Pourquoi Tom Valle est-il reclus dans une chambre de motel, armé, guettant le moindre bruit? Il écrit son histoire, mais qui la croira?
   
    Pour avoir bidonné des dizaines d'interviews d'un grand journal new-yorkais, catalogué menteur et la honte de la profession, Tom se retrouve aux chiens écrasés d'une feuille de chou locale de Californie. Centenaire à la maison de retraite, inauguration d'un supermarché, voilà son lot. Jusqu'au jour où survient un accident de la circulation dont le témoin a menti; même le mort a une fausse identité.
   
   A partir de là, tout s'enchaîne, Tom est conduit à s'intéresser à une catastrophe survenue un demi siècle avant, un barrage ayant cédé a englouti la petite ville d'à côté, causant près d'un millier de victimes.
   
   Il serait criminel d'en dire plus, le roman se tourne dans des directions inattendues, laissant le lecteur ravi dans le flou entre vérité et mensonge, la paranoïa le guette-t-il lui aussi? Drôlement bien ficelé quand même...
    ↓

critique par Keisha




* * *



Redoutable thriller
Note :

   Tom Valle travaille pour le Littleton journal, où il couvre les petites affaires locales. C'est un job de seconde zone pour lui, dans la mesure où il a été remercié de son précédent travail pour cause de piges non véridiques. Il a en effet pendant longtemps écrit des reportages - 56 au total tout de même - totalement ou partiellement inventés. Lorsqu'il a été démasqué, on lui a demandé de prendre la porte.
   
   Aujourd'hui le voilà donc envoyé par la gazette locale sur un fait divers. Mais ce banal accident de la route -en apparence du moins- va bientôt se révéler plus étrange qu'il n'y parait... En effet, l'un des hommes, identifié comme la victime en raison de son portefeuille retrouvé dans ses poches, est en fait toujours vivant.. Quant au second, on ne retrouve pas trace de son existence. Pour finir aucune marque de pneu n'est retrouvée sur le sol suite au freinage...
   
   Alors Tom Valle investigue pour savoir qui sont réellement les personnes mortes dans cet accident et cherche à savoir pour quelles raisons elles ont été tuées... Ce qui le met assez vite sur la piste d'une autre affaire, aux nombreuses ramifications. Car plusieurs années auparavant, la petite ville voisine Littleton Flats, a été engloutie par une inondation... Mais comment être crédible lorsqu'on a la réputation d'un homme ayant failli faire couler son précédent journal?
   
   Ce thriller redoutable, savamment construit, vous entraine dès les premières pages dans une aventure difficile à lâcher, et pleine de rebondissements. Outre une réflexion sur le traitement de l'information, il est aussi un formidable polar psychologique, à l'écriture rythmée.
   
   Un grand moment de lecture qui vous entrainera là où vous ne pensiez pas aller, et dont il vaut mieux taire les différentes étapes de l'enquête, pour vous laisser tout le plaisir de la découverte!

critique par Éléonore W.




* * *