Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le beau monde de Harriet Lane

Harriet Lane
  Le beau monde
  Elle

Le beau monde - Harriet Lane

L'observatrice
Note :

   Rentrée littéraire 2012
   
   "J'aurai gagné en lumière et en ombre. En mystère."
   
   "Terne, insipide", Frances Thorpes? Cette obscure correctrice d'un prestigieux journal contemple de loin Le beau monde des lettres où elle officie à une très modeste place. Le hasard va lui permettre de recueillir les dernières paroles de l'épouse d'un grand écrivain, et, en côtoyant, même brièvement ce monde fascinant, Frances ne va pas résister à la tentation.
   Petit à petit , elle va s'immiscer dans un univers où elle n'a pas sa place...
   
   Tout le récit est vu du point de vue de Frances, qui ne se livre jamais totalement, même au lecteur qui découvre, petit à petit, toutes les étapes d'une intrusion ourdie de main de maître. Il serait vraiment dommageable de donner trop de détails mais la peinture de cette ambition souterraine et implacable sous des dehors insignifiants est à proprement parler époustouflante!
   
   La description des parents de l'héroïne, en particulier de sa mère, totalement névrosée, ainsi que celle des coulisses du journal sont des régals et on ne peut lâcher cette héroïne qui observe implacablement le monde qui l'entoure, en assimile les règles souterraines, les mensonges, et en tire le meilleur profit.
   
   Un roman qui tient du thriller, de la peinture psychologique acérée et du tableau de mœurs. Un premier roman qui fait preuve d'une parfaite maîtrise tant dans l'écriture que dans le rythme du récit.
   
   236 pages et une forêt de marque-pages !

critique par Cathulu




* * *