Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Démission de Montalbano de Andrea Camilleri

Andrea Camilleri
  La Démission de Montalbano
  La Voix du violon
  La Concession du téléphone
  Le tour de la bouée
  La forme de l'eau
  Le voleur de goûter
  La peur de Montalbano
  La patience de l'araignée
  Chien de faïence
  L'excursion à Tindari
  Privé de titre
  La couleur du soleil
  Un été ardent
  Petits récits au jour le jour
  Les Ailes du Sphinx
  La Pension Eva
  Pirandello, biographie de l’enfant échangé
  Le coup du cavalier
  Intermittence
  La lune de papier
  Le garde-barrière
  Le neveu du Négus
  Noli me tangere
  L’âge du doute

Andrea Camilleri est un écrivain et metteur en scène italien, né en Sicile en 1925, et mort le 17 juillet 2019.

La Démission de Montalbano - Andrea Camilleri

20 nouvelles
Note :

   Présentation de l'éditeur:
   "Un recueil d'enquêtes policières, toutes menées par Montalbano et ses fidèles acolytes. La langue sicilienne est toujours aussi savoureuse, et les personnages sont hauts en couleur. Les inconditionnels ne seront pas déçus par ces courtes nouvelles."
   
   20 nouvelles d'Andrea CAMILLERI pour notre bonheur. Pour le bonheur de celui qui voudrait découvrir ce morceau à part d'ITALIE qu'est la SICILE. MONTALBANO est à CAMILLERI ce que MAIGRET est à SIMENON (d'ailleurs CAMILLERI a été adaptateur de SIMENON). Maintenant, il y a une humanité différente de SIMENON dans CAMILLERI. Normal la SICILE n'est pas la BELGIQUE me direz-vous? Pas seulement. Il y a un soupçon de compassion pour le peuple sicilien, d'un peu d'étrangeté qui rend MONTALBANO différent. Un petit bout pour donner le fumet?
   
   "C'était un vrai paysan, mais on aurait dit un santon, avec sa gapette enfoncée sur la tête jusque dedans le commissariat, le costume de futaine déformé, et de ces godasses à clous qu'on ne voyait plus depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Sexagénaire sec, légèrement tordu à cause de la besogne à la bêche, un des derniers exemplaires en voie de disparition..."
   
   C'est l'entrée de "Séquestration de personne". Et il y en a 20 autres!

critique par Tistou




* * *