Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Dear George Clooney tu veux pas épouser ma mère? de Susin Nielsen

Susin Nielsen
  Ados: Dear George Clooney tu veux pas épouser ma mère?
  Dès 10 ans: Moi, Ambrose, roi du scrabble
  Ados: On est tous faits de molécules

Ados: Dear George Clooney tu veux pas épouser ma mère? - Susin Nielsen

Une vision chaleureuse
Note :

   C'est un livre ado? oui mais lisible par tous absolument! à partir de 10 ans et sans limite d'âge!
   
   "Elle méritait un homme bien. Bien mieux que la Saucisse, ou que l'Infidèle, le Monosourcil ou le Malsain. Nous méritions mieux."

   
   Parce qu'elle estime que sa mère a des goûts catastrophiques en matière d'hommes, Violette, treize ans, décide d'écrire à George Clooney, se faisant forte de convaincre l'homme le plus sexy de la planète de mettre fin à son célibat.
   
   Par ailleurs, flanquée de sa fidèle amie Phoebe, elle n'hésite pas à enquêter sur le dernier amoureux en date de sa mère, Dudley Wiener, tout en s'occupant de sa petite sœur Rosie.
   
   On l'aura compris Violette est un véritable soutien pour sa mère divorcée, qui élève seule au Canada ses deux filles tandis que le père a refait sa vie avec une bimbo siliconée en Californie. Mais l'adolescente, prise dans un conflit de loyauté, n'a-t-elle pas tendance d'une part à trop s'ingérer dans la vie amoureuse de sa mère et, d'autre part, à trop idéaliser la relation de ses parents avant qu'ils ne divorcent?
   
   "Dear George Cloney" est un roman tendre et drôle, Violette a parfois la dent dure : "Le Faux [Noël] avait lieu le 27 décembre avec papa. Je l'appelais ainsi parce que tout, de la date au sapin en passant par les nichons de Jennica était bidon.", jamais manichéiste, qui plaira autant aux filles qu'aux mères.
   
   L'auteure a décrit avec réalisme la situation matérielle et psychologique difficile de la mère, sans jamais sombrer dans le pathos ou la critique (incarnée par le couple de voisins acerbes), et si Violette se situe avec lucidité dans la "chaîne alimentaire des quatrièmes", elle ne subit pas la situation pour autant. Dans tous les cas de figure, l'entraide et la solidarité des amis, même maladroite, permettent de tenir le coup et d'affronter l'adversité. Une vision optimiste et chaleureuse, qui trouve un juste équilibre entre réalisme et humour.
   
   Et George Clooney dans tout ça? Hé bien, l'auteure trouve un moyen fort astucieux de se tirer d'affaire...
   
   195 pages qui donnent la pêche!

critique par Cathulu




* * *