Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Alex de Pierre Lemaitre

Pierre Lemaitre
  Robe de marié
  Cadres noirs
  Alex
  Au revoir là-haut
  Travail soigné
  Trois jours et une vie
  Couleurs de l'incendie

Pierre Lemaitre est un écrivain français né en 1951 à Paris.

Alex - Pierre Lemaitre

Tortures et règlements de compte
Note :

   Entre Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez et donc Pierre Lemaitre, le polar français signe une place bien représentée dans le monde du polar, significativement différente des plus classiques polars anglo-saxons, et bien différente aussi des très suivis polars scandinaves.
   
   Les polars français, et plus particulièrement Pierre Lemaitre avec "Alex", se distinguent par un réalisme très affirmé, y compris dans l’exposition des sévices éventuels – dans "Alex", il faut reconnaître qu’on est gâtés! et c’est ce qui pourrait me réfréner en la matière – et des constructions d’intrigues très élaborées, permettant à l’auteur – et à Pierre Lemaitre notamment – de nous scotcher au moment de recoller les morceaux éclatés du puzzle.
   
   La construction d’ "Alex" sort de l’ordinaire avec trois parties clairement distinctes qui permettent d’appréhender, puis in fine d’avoir fait le tour –littéralement – de cette jeune femme de 35 ans qu’est Alex. Car Alex est une femme. Mais Alex n’est qu’un des deux personnages clef de ce roman, l’autre étant le Commandant Camille Verhoeven, enquêteur ô combien atypique, et qui a bien du mal à encaisser le décès de son épouse.
   Ces deux personnages sont franchement hors normes, le roman aussi, de par son approche multi-protagonistes au fil des trois parties.
   
   Alex est une jeune femme qui ne rechigne pas à attirer les hommes et séduire. Dès le départ on assiste à son enlèvement et sa séquestration accompagnées de tortures récurrentes – et ne comptez pas sur des éléments d’explication dans cette première partie. Mais, n’étant pas dans "la vraie vie des vrais gens", elle parvient à s’échapper seule de la cage où elle est enfermée alors même que Verhoeven et son équipe, sur le point de mettre la main sur son tortionnaire, assistaient au suicide dudit tortionnaire. Exit Alex dont on va continuer à suivre les traces grâce à l’enquête de Verhoeven. Une enquête qui révèlera un personnage plus complexe que pressenti. Beaucoup plus complexe!
   
   On restera dans la noirceur jusqu’au bout. Et c’est ce qui fait à mon sens la limite de cette école française dont je parlais plus haut : un renchérissement toujours plus fort de la violence au service d’une intrigue pourtant très soignée.
   
   
   Série policière Camille Verhœven:
   
   Travail soigné
   Alex

   Les Grands Moyens
   Sacrifices
   Rosy et John
    ↓

critique par Tistou




* * *



Enlèvement
Note :

   Pierre Lemaître considéré comme un maître du thriller grâce à ses romans policiers, a remporté de nombreux prix, le dernier en date le prix Goncourt 2013 pour "Au revoir là-haut", roman qui s’inspire de l’après 1ère Guerre Mondiale à travers le retour de deux rescapés, les trafics qu’ont engendrés la récupération des corps et l’érection des monuments aux morts. En 2006, il entame sa tétralogie Verhoeven du nom de son commandant de police, avec un premier titre "Travail soigné", prix du festival de Cognac, suivi de "Sacrifices", "Rosy et John", "Alex".
   
   Alex déménage souvent, elle a l’impression de changer de vie en changeant de quartier. Elle aime changer de look, perruques, postiches. Aujourd’hui, ce sera une perruque rousse. Elle attire le regard des hommes, justement celui-ci a l’air de s’intéresser à elle depuis plusieurs jours. La nuit est tombée, elle regagne son domicile à pied lorsqu’une camionnette blanche la coince sur le trottoir. Malmenée, frappée violemment, l’homme la catapulte dans le fourgon.
   
   Depuis l’enlèvement et la mort de sa femme, le commandant Camille Verhoeven refuse de s’occuper des kidnappings mais le divisionnaire ne lui laisse pas le choix par manque de personnel. Commence alors une traque avec ses coéquipiers Louis et Arnaud pour retrouver la disparue que personne ne réclame ! Une histoire banale de police somme toute qui va se terminer dans l’horreur.

critique par Michelle




* * *