Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La chanson du jardinier de Kalpana Swaminathan

Kalpana Swaminathan
  Saveurs assassines
  La chanson du jardinier

La chanson du jardinier - Kalpana Swaminathan

A la Agatha Christie
Note :

   C'était fatal!!! La littérature indienne est - à juste titre- de plus en plus visible et là je suis tombée par hasard à la bibliothèque sur une héroïne à l'Agatha Christie nourrie au papad, farsan, et chakli, mais buveuse de thé cependant...
   
   Miss Lalli est une sexagénaire retraitée de la police, dont la nièce qui partage son appartement raconte les aventures. Monsieur Rao, un de leurs voisins, est retrouvé mort dans l'ascenseur. Empoisonné. Il s'avère assez vite que beaucoup de monde dans l'immeuble avait un mobile et la possibilité de commettre le crime. Le mort avait en effet la spécialité de fouiner dans la vie des autres et de propager en les déformant si nécessaire ses découvertes.
   Miss Lalli se lance dans l'enquête.
   
   L'histoire et l'enquête sont classiques à la façon d'Agatha Christie : les strophes d'un poème de Lewis Carroll se retrouvent dans les péripéties de l'histoire, Miss Lalli reçoit les confidences des voisins, elle devine avant les autres sans vouloir rien dire, et à la fin dénoue tous les fils dans une réunion à laquelle tous assistent. Avant la fin le lecteur est même défié de trouver l'assassin! Evidemment je n'ai pas deviné.
   
   Ce qui fait le charme de ce roman policier, c'est l'ambiance indienne, la découverte des multiples facettes de la vie à Bombay, en étant mieux armé que les deux touristes hollandaises pleines de bons sentiments qui apparaissent dans ce livre et croient que toute la ville ressemble à La cité de la joie.
   Dans l' immeuble la vie se déroule comme partout, avec beaucoup d'allées et venues, de discussions, d'échanges. On est pris dans le tourbillon! Et en bonus: l'humour de la nièce narratrice.

critique par Keisha




* * *