Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Si peu d'endroits confortables de Fanny Salmeron

Fanny Salmeron
  Si peu d'endroits confortables

Si peu d'endroits confortables - Fanny Salmeron

Réenchanter le monde
Note :

   "-Oui, j'aime bien l'hiver. C'est une saison où on peut se blottir contre les gens sans qu'ils te demandent pourquoi. Tu te blottis parce que tu as froid et les gens n'ont pas besoin de savoir que le courant d'air est à l'intérieur."
   
   Si peu d'endroits confortables, et tellement de manques, de douleurs, de tristesses. Paris n'est pas la Ville-Lumière où Joss espérait peindre, s'exilant loin de chez lui. Paris n'est que la ville triste et grise où Hannah erre en écrivant à la fille qu'elle aime et qui est partie, dans un carnet bleu qui déborde parfois sur les tables mais aussi sur tous les endroits où Hannah va laisser ce let-motive donnant son titre au roman, let-motive qu'elle ne va bientôt plus maîtriser.
   
   Quand Hannah et Joss se rencontrent, chacun va essayer de réenchanter le monde pour l'autre mais leurs deux solitudes sauront-elles annuler l'absence de celle dont nous ne connaîtrons jamais le prénom?
   
   Alternant les points de vue, sécrétant une poésie à la fois douce et mélancolique, "Si peu d'endroits confortables" est un de ces textes un peu magiques, qu'il faut prendre le temps de savourer pour se glisser dans son atmosphère si particulière.
   
    Une écriture qui prend le temps de réinventer le monde .
   
   "Je ne sais pas si deux solitudes s’annulent, je ne sais pas si elles se consolent. Je ne sais pas si au contraire elles ne forment pas un vide encore plus grand.»

critique par Cathulu




* * *