Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Made in China de J. M Erre

J. M Erre
  Prenez soin du chien
  Série Z
  Le mystère Sherlock
  Made in China
  La fin du monde a du retard
  Le grand n'importe quoi

Jean-Marcel Erre, qui préfère signer ses livres "J.M. Erre" (on se demande pourquoi), est un écrivain français né en 1971 à Perpignan.

Made in China - J. M Erre

Le jaune et le noir
Note :

   Toussaint Legoupil est un jeune homme vivant en Provence auprès de sa mère ultra possessive et de son père, maire du village. Toussaint est un enfant adopté, à la recherche de ses origines. Pour cela, il part, contre l'avis de ses parents, en Chine, pays dans lequel il est né. "Or ce garçon n'a rien d'un Asiatique. Il est noir. Type africain évident. Toussaint est un Chinois noir. Et il veut savoir pourquoi." (p 18)
   
   C'est en lisant un article consacré à ce livre que je me suis laissé tenté. Et oui, que voulez-vous, je suis un être faible. Ou alors, l'article est tellement bon qu'il en devient irrésistible. Irrésistible, comme l'humour de J-M Erre. Un rien potache, très drôle, parfois un peu facile, mais bon, il lui sera pardonné. On frise l'absurde à chaque page. Souvent j'ai gloussé provoquant des coups d’œil et des questions de la part des personnes présentes dans le salon :
   "Pourquoi tu ris ?
   - Trop long pour vous raconter, répondis-je alors
   C'est ton livre qui est drôle ?
   - Plus que cela, mes chers enfants -eh oui, je leur parle comme cela. Question d'éducation !- il est hilarant !"
   
   De rebondissements, en fausses fins, de personnages tous plus loufoques les uns que les autres, en notes de bas de pages (dont les fameuses p. 112 des non moins célèbres livres : "Ecrire un roman? Fastoche!", ou "La Bible de l'écrivain débutant") donnant de précieuses précisions - je fais dans l'allitération-, ce roman interactif -mais oui mais oui, c'est l'auteur qui le dit- se lit très vite et est un parfait dérouilleur de zygomatiques.
   
   A certains moments, j'ai cru que cet humour sur 257 pages allait me lasser. Et puis, non. Non seulement il ne lasse pas, mais encore j'en redemande. J'ai ouï dire que J-M Erre avait écrit d'autres bouquins, je vais m'enquérir de ces ouvrages et en faire profiter ceux-là mêmes qui m'ont questionné lors de ma lecture et je verrai bien leur réaction.

critique par Yv




* * *