Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

D'excellents voisins de Saskia Noort

Saskia Noort
  D'excellents voisins

D'excellents voisins - Saskia Noort

Thriller néerlandais
Note :

   Peter, Eva, Rebecca, Steef... un quatuor de trentenaires évoluant doucement et inexorablement vers la folie!
   Sem :un pauvre bébé jeté dans la tourmente.
   Hetty : une psy new age très allumée.
   le lieu : la banlieue d’Amsterdam, petits pavillons avec jardin sympas mais très artificiels
   Le sujet : Peter et Eva ont tout essayé pour avoir des enfants ; fécondation in vitro avec micro injection (plusieurs fois) et finalement insémination avec donneur inconnu. Rien n’a fonctionné.
   Peter est partisan de l’adoption, Eva qui n’est pas stérile, bien qu’elle ait fait une fausse couche, voudrait porter encore un enfant en elle. Peter refuse. Pour se venger, elle fait la grève du sexe.
   Finalement, ils n’ont plus rien à se dire.
   Mais Peter ne pourrait pas supporter de vivre sans Eva, et Eva, en attendant mieux, se livre à un processus de deuil dangereux concernant son bébé mort, photo, bougies, prières et discours à l’enfant défunt, visites incessantes au cimetière… sous l’impulsion d’une psy, Hetty, complètement à l’ouest, dont elle a trouvé l’adresse dans Marie-Claire.
   
   Des voisins de leurs âges viennent courtiser ce couple malheureux et peu enviable. Rebecca et Steef ; ils pratiquent l’échangisme, et le proposent à leur voisins, pour se changer les idées, vivre vraiment etc.… Sans compter l’ecstasy… les voisins ont aussi de gros problèmes qu’on soupçonne, et Peter et Eva n’aiment pas l’idée de l’échangisme, mais…
   Eva accepte avec l’idée de se faire mettre enceinte par le voisin, qui a déjà prouvé sa fertilité bien malgré lui, et Peter accepte parce qu’Eva accepte, et qu’il espère que cela va lui redonner du goût pour le sexe.
   
   On sait dès le départ que cela finira mal.
   
   En dépit de séances de sexe et de drogues, longuettes et pas excitantes (c'est fait exprès), j’ai apprécié la charge de critique sociale contenue dans ce thriller. Les personnages sont tous victimes de clichés divers, auxquels ils croient dur comme fer, jusqu'à sombrer dans la démence, chacun la sienne... Ce serait presque drôle, si ce n’était franchement sinistre…
   
   Une Dame du crime néerlandaise que je vais suivre!

critique par Jehanne




* * *