Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le mystère par excellence de Amélie Nothomb

Amélie Nothomb
  Les combustibles
  Cosmétique de l'ennemi
  Les Catilinaires
  Robert des noms propres
  Antechrista
  Stupeur et tremblements
  Journal d’Hirondelle
  Acide Sulfurique
  Mercure
  Le sabotage amoureux
  Métaphysique des tubes
  Ni d’Eve ni d’Adam
  Le fait du Prince
  Une forme de vie
  Tuer le père
  Hygiène de l'assassin
  Le mystère par excellence
  Barbe bleue
  Attentat
  La nostalgie heureuse
  Pétronille
  Le voyage d’hiver
  Biographie de la faim
  Le crime du comte Neville
  Frappe-toi le cœur

Amélie Nothomb est le nom de plume de Fabienne-Claire Nothomb, écrivaine belge francophone née en 1966 à Bruxelles. Fille d'ambassadeur, elle a passé son enfance en Asie et aux Etats Unis.
Auteur prolifique, elle a écrit de nombreux romans (traditionnellement un par an).

* Interview dans la rubrique "Rencontres"

Le mystère par excellence - Amélie Nothomb

Pour les fans
Note :

   Il ne s'agit pas ici d'un roman, même en tenant compte de la tendance de l'auteur à faire bref, mais d'une simple nouvelle d'une trentaine de pages, éditée tout de même sous une couverture cartonnée et glacée comme un honnête roman. Une nouvelle inédite, hors commerce, publiée en 1999 pour les adhérents du Club Le grand Livre du Mois. On peut la trouver maintenant chez les soldeurs ou dans les vide-greniers, c'est ainsi que sa légèreté lui a permis de sauter dans ma main. Alors ensuite, on se dit que pour le peu de temps qu'il faudrait pour la lire, il est inutile de lui trouver une place dans la PAL*, autant régler ça tout de suite et donc, peu de temps après, la chose est faite.
   
   Le sujet?
    Que faire, que dire, que penser, quand votre meilleur ami, votre frère, s'éprend follement d'une femme quelconque, banale, sans intérêt et même pas fidèle, au point de lui consacrer sa vie? Qu'est-ce que cela cache?
   
   Comme malheureusement souvent avec Amélie Nothomb, l'écriture déçoit un peu par moments. Il est clair que certains passages auraient pu, dû, être plus travaillés. Par contre, une fois arrivée au terme, je me suis dit que l'idée, elle, était bonne et que le "suspens" avait été très bien entretenu jusqu'à la fin. Je n'avais pas vu du tout où elle m'entrainait.
   
   Les aficionados y trouveront leur compte.
   
   
   * PAL: Pile à Lire

critique par Sibylline




* * *