Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 06 ans: Amour, brouille et câlin de Vincent Malone

Vincent Malone
  Dès 06 ans: Amour, brouille et câlin
  Dès 06 ans: Mon ami le zombie

Dès 06 ans: Amour, brouille et câlin - Vincent Malone

Jeux sur l'alphabet
Note :

   Illustrations : Soledad Bravi
   
   
   Présentation de l'éditeur

   
   "C'est l'histoire de papa et maman qui ne sont jamais d'accord, s'observent et se disputent mais qui s'aiment de A jusqu'à Z."

   
   
   Un format carré, un bon gros volume, des pages cartonnées costaudes, des couleurs pimpantes, voilà qui donne déjà envie de s'emparer du livre!
   
   Le titre nous met sur la piste: c'est d'un abécédaire qu'il s'agit mais un abécédaire dépoussiéré, jouant sur les assonances et les allitérations, de quoi mettre nos oreilles en émois: "Quand papa s'entraîne au karaté (il fait des katas en kimono kaki), maman le met k.o avec son katana de kendo."
   
   Mais c'est aussi l'histoire d'un couple, qu'on devine observé par le duo d'enfants apparaissant en conclusion, un couple tout ce qu'il y a de plus imparfait et c'est ça qui nous plaît! Un couple où "Quand papa dit que la vaisselle, c'est pas viril, maman prépare sa valise pour partir en voyage (un peu de vacances)", (un livre pour enfants féministe, champagne!) un couple où "Quand papa est saoul maman soupire" (bon, papa est un joyeux fêtard et non pas un triste ivrogne!), où maman fume malgré les réflexions de son mari (tss!, soupireront les pisse-vinaigre!), un livre où la vie, avec ses hauts et ses bas annoncés dès le titre, se donne à voir sans être aseptisée, plein de scènes croquées sur le vif par les talents respectifs de Vincent Malone (alias le roi des papas ) et de Soledad Bravi (que les mamans retrouveront avec plaisir), des scènes quotidiennes, pleines d'humour et de tendresse!
   
   Un pur régal qui plaira autant aux tout petits qu'à leurs parents ! Je me suis ré-ga-lée, foi de collectionneuse d'abécédaires!

critique par Cathulu




* * *