Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

L'enfant du jeudi de Sonya Hartnett

Sonya Hartnett
  Une enfance australienne
  Finnigan et moi
  L'enfant du jeudi

Sonya Hartnett est une écrivaine australienne née en 1968.

L'enfant du jeudi - Sonya Hartnett

Profondeur de vue
Note :

   Rentrée littéraire 2011
   
   "Comme on dit, l'ignorance, c'est le bonheur. Dehors, ma fille, c'est là qu'est ta place."
   
   Selon une comptine anglaise, "L'enfant du jeudi voyagera loin". Obéissant à cette prédiction Tin, le plus jeune enfant de la famille Flute, choisit très vite de partir en exploration. C'est sous terre qu'il se creusera son propre royaume, s'éloignant de plus en plus des siens, mais maintenant toujours un lien avec sa sœur, Harper, la narratrice du roman.
   
   Nous sommes en Australie, au moment de la Grande Dépression et le père de la famille Flute va apprendre à ses dépens, mais aussi à ceux de sa femme et de ses enfants, qu'on ne s'improvise ni fermier ni éleveur...
   
   Au début Harper m'a un peu fait penser à Fifi Brindacier par son caractère enjoué et débrouillard mais très vite le récit prend une orientation beaucoup plus dramatique et la tonalité devient de plus en plus pesante. La Nature se révèle féroce et les mauvaises décisions du père, trompé un peu comme la mère dans "Un barrage contre le Pacifique", vont entraver de plus en plus le destin de ses enfants. Mais Harper relève toujours la tête …
   
   Le style de Sonya Hartnett est ample et vigoureux. Très visuel, il rend prégnant cette atmosphère lourde et, même si on est oppressé de bout en bout, on ne peut que poursuivre ce roman puissant et fascinant.
   
   221 pages chthoniennes*.
   
   
   * chthonien : adj. = relatif à la terre, aux catacombes, au monde souterrain  

critique par Cathulu




* * *