Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Meurtres à Pékin – 1 de Peter May

Peter May
  L'île des chasseurs d’oiseaux
  Meurtres à Pékin – 1
  Série chinoise – 2-3-4-5-6
  L'Homme de Lewis
  Jeux mortels à Pékin - 5
  Le braconnier du lac perdu
  L'île du serment
  Les Fugueurs de Glasgow
  Terreur sur les vignes

Peter May est un scénariste de télévision et romancier écossais né en 1951.

Meurtres à Pékin – 1 - Peter May

Série de 6 tomes
Note :

   Un série policière comptant 6 tomes, le dernier - L'Eventreur de Pékin - étant sorti ce début d'année en format broché.
   La série met en parallèle deux personnages:
    Margaret Campbell : qui est le personnage principal que l'on suivra le plus souvent. Margaret est une américaine - et bien américaine: cheveux très blonds, peau très blanche, yeux très bleus, évidemment très sexy, tout juste sortie d'une histoire d'amour très tragique (que je ne développerai pas ici) et très très très adepte des vodkas tonics... En dehors de ça, c'est une excellente médecin légiste spécialisée dans les brûlés - eh oui, ça casse tout (hein, les mecs?!). Le premier roman débute lors de son arrivée à Pékin - son premier voyage en Chine Populaire - en vue d'une série de conférences auxquelles elle doit assister. Son plus gros problème? Elle vient dans un pays dont elle ne connaît ni la langue, ni l'histoire, ni la façon de se comporter et... elle a la "fâcheuse" manie de toujours dire ce qu'elle pense à voix haute... héhé... ce qui lui vaudra plusieurs fois de faire perdre "mianzi" (= la face) aux chinois... ce qui est trèèèès mal perçu. Elle est souvent appelée "Docta Cambo" (Docteur Campbell) par les Chinois au mauvais accent anglais!
   
   Li Yan (dans le sens chinois, Li est donc son nom de famille): le deuxième personnage principal, donc. Comme le prouve son nom, c'est un chinois - et un dur de chez dur! Comme tous les chinois typiques - si l'on peut dire - il a les cheveux noirs et les yeux foncés, sa seule différence étant sa très grande taille. En dehors de ça, Li est un inspecteur de police haut-gradé: le premier inspecteur de la Section n°1 de la police municipale de Pékin (ça dit quelque chose à quelqu'un? non? c'est normal!). C'est un jeune homme d'une trentaine d'années qui vit encore chez son oncle (ancien flic dont la géniale réputation est connue dans toute la Chine). Pour lui, l'histoire débute lorsque le taxi de Margaret lui rentre dedans (il était à vélo) - de quoi sympathiser, non? - alors qu'il se rend au rendez-vous le plus important de sa vie: sa promotion au rang de directeur, classe trois, et au poste de commissaire divisionnaire adjoint de la Section n°1... Ah! Oui! Il parle également un anglais - des Etats-Unis – parfait!
   
   Les deux personnages vont se retrouver confrontés de nouveau lorsque Li sera chargé d'une enquête pour laquelle Margaret doit faire une autopsie... des retrouvailles: oh, combien joyeuses!!!
   
   Il n'est pas nécessaire que je vous résume l'enquête... car chaque tome en contient une. Sinon, je trouve cette suite de thrillers - excusez la banalité de la réplique - vraiment géniale! Les enquêtes en elles-mêmes se tiennent vraiment et le terrain (la Chine Populaire de nos jours) semble être vraiment bien connu de l'auteur - après tout: Peter May, écrivain écossais installé dans le sud de la France, est un passionné de la Chine et membre honoraire de l'Association des auteurs chinois de romans policiers... ahum... non, plus sérieusement, les enquêtes ne sont pas prévisibles du tout, les méthodes pour enquêter tout ce qu'il y a de plus réalistes et les personnages tous plus charmants les uns que les autres!!! D'autre part, cette suite est également intéressante pour ce qu'elle nous apprend sur la Chine Populaire d'aujourd'hui: en plus de toute cette insistance avec le mianzi (la face), on apprend également quelques mots faciles comme Yangguizi (Diablesse d'étrangère), les Hutong (habitations traditionnelles) etc. on apprend également à connaître quelques habitudes culinaires des personnages, tels que les Jian Bing qui accompagnent Li Yan tout au long de ses aventures... enfin, vous me comprendrez si vous lisez, parce que là, c'est assez difficile à expliquer...
   
    Enfin bref! Lors des enquêtes, il est intéressant de voir les confrontations entre les USA - représentés par Margaret - et la Chine Populaire- Li Yan. Leur raisonnement est différent, leurs lois sont différentes, leurs façons de procéder, leurs habitudes... couple explosif, mais TRES efficace!
   
   
   Tome 1 - "Meutres à Pékin" : se déroule donc à Pékin, comme l'indique le titre. Tome de la rencontre entre Li Yan et Margaret Campbell. L'enquête commence avec la découverte du cadavre carbonisé d'un homme un matin, dans un parc puis, le même jour, celle de deux autres corps trouvés à deux endroits différents de la ville. Seul indice: un mégot de cigarette américaine mise en évidence à côté de chacun des trois corps, telle une signature faite par l'assassin.
   
   
   Série chinoise
   
   Tome 1 - Meurtres à Pékin

   tome 2 - Le Quatrième Sacrifice
   tome 3 - Les Disparues de Shanghai
   tome 4 - Cadavres Chinois à Houston
   tome 5 - Jeux Mortels à Pékin
   tome 6 - L'Eventreur de Pékin

critique par Anna-Panda




* * *