Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Des adhésifs dans le monde moderne de Marina Lewycka

Marina Lewycka
  Une brève histoire du tracteur en Ukraine
  Des adhésifs dans le monde moderne
  Traders, hippies et hamsters

Marina Lewycka est une romancière britannique d'origine ukrainienne, née dans un camp de réfugiés en 1946 et élevée en Grande Bretagne.

Des adhésifs dans le monde moderne - Marina Lewycka

Savoureux!
Note :

   "Qu’advient-il de l’amour? Où va-t-il quand il n’est plus là?"
   C’est d’abord de Wonderboy, gros matou, que Georgie fait la connaissance, avant de rencontrer sa maîtresse Mrs Shapiro qui adore les chats et n’en a d’ailleurs pas moins de sept.
   
   Leur première rencontre n’est pas banale: Mrs Shapiro, qui a l’habitude de faire les poubelles et de remplir son landau des trésors qu’elle déniche à l’intérieur, trouve dans le container de Georgie des disques de musique classique de grands compositeurs russes dont cette dernière vient de se débarrasser au grand dam de cette vieille femme excentrique. Bien mal lui en a pris d’ailleurs car ce sont ceux de son mari qui n’appréciera pas vraiment ce geste bien qu’il ne soit plus tout à fait au domicile et pour cause, il a quitté Georgie. Désespérée par cet abandon et malgré les apparences où elle essaie de se montrer forte, Georgie n’a plus que ses larmes pour pleurer. La voilà seule avec Ben, leur fils, "seize ans déjà et citoyen à part entière du web" qui passe ses journées devant l’ordinateur.
   
   Son job consiste à rédiger des articles pour un magazine "Des adhésifs dans le monde moderne" tout en travaillant sur un roman qu’elle n’arrive pas à faire éditer "Le cœur éclaté". Plus que meurtrie même si elle essaie de le cacher par le départ de son mari "Je me suis jetée sur mon lit en refoulant les larmes. Je survivrai. Je serai forte. Je changerai les serrures. Regardez Gloria Gaynor: elle a fait de son chagrin d’amour une chanson qui s’est vendue à des millions d’exemplaires.", elle retrouve par hasard Mrs Shapiro, cette vieille émigrée juive pour le moins originale, dans un magasin de soldes.
   
   Mais c’est le jour où celle-ci se retrouve à l’hôpital suite à une chute que leurs destins vont vraiment se lier. Mrs Shapiro donne en effet le nom de Georgie qui est contactée par l’hôpital et cette dernière se rend immédiatement sur place. Alors que certains veulent déjà vendre sa bicoque malodorante et la mettre en maison de retraite, Georgie va se battre pour qu’elle puisse rester y vivre ses dernières années… Car entre les deux femmes et contre toute attente, un lien ténu se crée.
   
   Mais elle a fort à faire entre l’entretien de la maison en son absence, les chats à nourrir et les agents immobiliers qui ont déjà décidé de mettre la maison en vente et se battent pour récupérer l’affaire…
   
   C’est drôle très drôle: les états d’âme de Georgie, les sept chats malodorants de Mrs Shapiro, les agents immobiliers véreux, et pour combler le tout des artisans incompétents et une assistante sociale qui ne cherche qu’une chose: envoyer sa cliente contre son gré dans une maison de retraite.
   
   En essayant de la protéger, Georgie découvre peu à peu le passé de Mrs Shapiro, aidée en cela par les photos qu’elle trouve dans sa maison. Une solide amitié se noue entre les deux femmes et de leurs mésaventures Lewycka nous tisse un roman drôle, original, avec des dialogues savoureux, plein de verve, des personnages hauts en couleur et fabuleux.
   
   Ce roman truculent est avant tout et contre toute attente plein de tendresse. L’auteur a un style et un univers bien à elle, et cela fonctionne merveilleusement bien. Malgré des événements plutôt dramatiques (une séparation, la vieillesse, un retour sur le conflit israélo arabe), il est plein d’optimisme, et de gaieté, tout en traitant de la solitude, du besoin d’être aimé et de la difficulté des peuples et des êtres humains à vivre ensemble.

critique par Éléonore W.




* * *