Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Faux rebond de Harlan Coben

Harlan Coben
  Ne le dis à personne
  Innocent
  Une chance de trop
  Temps mort
  Sans laisser d’adresse
  Faux rebond
  Disparu à jamais
  Dans les bois
  Tu me manques

Harlan Coben est un auteur américain de romans policiers né en 1962.

Faux rebond - Harlan Coben

Rebond comme… basket-ball
Note :

   C’est dans le milieu du basket-ball professionnel nord-américain qu’Harlan Coben déroule ce polar. Sans surprise. Non pas en ce qui concerne l’intrigue elle-même – on peut faire confiance pour cela à Harlan Coben pour nous balader – mais sur le plan modus operandi, ou plutôt modus "scripturi".
   
   Myron Bolitar, apparemment déjà apparu dans de précédents polars d’Harlan Coben, est un ancien joueur de basket-ball, parmi les meilleurs dans la catégorie universitaire et dont l’accès au niveau suprême, la NBA, lui avait été barré par un dramatique accident au cours d’un match, un joueur adverse retombant sur sa jambe en position fragile et lui ayant bousillé le genou. Reconverti en agent de joueur après un passage au sein du FBI, il vivote gentiment en compagnie de ses proches: Win, le millionnaire désinvolte (oui, on n’est pas dans la vraie vie!) et son amie-secrétaire Espéranza. Dix ans qu’il n’a pas foulé un parquet de basket et voilà qu’il est contacté par le propriétaire des "Dragons de New Jersey" pour … rejouer? Après dix ans d’interruption au haut niveau et un genou en vrac? Non! Pour faire semblant de rejouer au sein des Dragons afin, en réalité, d’infiltrer l’équipe pour mener une enquête en interne; il s’agit de retrouver la star locale: Greg, qui vient de disparaître – incognito – en laissant qui plus est un cadavre de femme, au passé passablement chargé, derrière lui.
   
   Afin de situer les choses et la technique d’Harlan Coben, précisons que:
   1) Greg était le concurrent direct de Myron Bolitar du temps de sa splendeur, en universitaire, et l’on peut légitimement supposer que Myron aurait pu avoir le même type de carrière s’il n’y avait eu cet accident de genou écrasé par un joueur adverse,
   2) Greg a épousé Emily, ex- Playmate, mais surtout ex de Myron Bolitar …
   
   On le voit, Harlan Coben n’a pas peur des coïncidences ou des conflits d’intérêt! Pour autant ça fonctionne dans la mesure où il s’agit d’un polar qu’on veut lire dans l’optique: être maintenu en haleine de manière un minimum crédible.
   
   "Ne le dis à personne" qui a beaucoup contribué à la notoriété d’Harlan Coben était plus imprévisible. Ce "Faux rebond" constitue typiquement une lecture d’été sur une plage.

critique par Tistou




* * *