Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Histoire d’enfant de Peter Handke

Peter Handke
  Le Malheur indifférent
  Histoire d’enfant
  Le Colporteur
  L'angoisse du gardien de but au moment du pénalty
  Les gens déraisonnables sont en voie de disparition
  La femme gauchère
  La leçon de la Sainte-Victoire
  Par les villages
  Essai sur la fatigue
  Essai sur la journée réussie
  Par une nuit obscure je sortis de ma maison tranquille
  La Perte de l'image ou Par la Sierra de Gredos
  Don Juan - raconté par lui-même
  Kali - Une histoire d'avant-hiver
  Les Beaux Jours d'Aranjuez - un dialogue d'été
  Toujours la tempête
  Souterrain blues - Un drame en vingt stations
  La Grande Chute

AUTEUR DES MOIS D'OCTOBRE & NOVEMBRE 2016

Peter Handke est un écrivain autrichien né en Carinthie en 1942.

Il est le fils d'une cuisinière d'origine slovène et d'un soldat allemand. Il n'a pas connu son père et doit son nom à son beau-père, allemand également.

Il s’intéresse à la littérature dès son jeune âge et publie ses premiers textes dans le journal du lycée.

Il opte pour une écriture expérimentale et l'avant-gardisme.[

Le Prix Ibsen lui a été décerné en 2014 pour son « œuvre hors pair, dans sa beauté formelle et sa réflexion brillante».

Histoire d’enfant - Peter Handke

On peut tenter l'édition bilingue
Note :

    Handke a condescendu à une paternité après de longues hésitations ça ne se faisait pas dans son monde d’intellectuels éclairés de tomber assez bas pour se reproduire.
   
   C’est une fille; il perd tous ses amis, se sépare de sa femme, et entame une relation privilégiée avec la fillette.
   
   Il y a une approche mystique.
   
   En tout cas, les soins et activités ordinairement routinières, que l'on donne et partage avec un jeune enfant sont ici autant de rituels solennisés. Donc, on ne s'ennuie pas!
   
   Une narration curieuse, différée qui ne nomme personne tout en disant "je". Expérimentation intéressante, qui renouvelle ce type de récit. 
   
   
   Présentation de l'éditeur :
   
   "Le narrateur, séparé de sa femme, vit seul avec son jeune enfant, en Allemagne d'abord, puis à Paris où ont lieu les premiers contacts avec l'école et la «langue étrangère». Pour eux, la vie quotidienne, nourrie d'aspiration au bonheur et de violence contenue, s'avère, par tâtonnements, un long apprentissage réciproque. Elle prend pourtant figure d'épopée sous la plume tendre et grave de Peter Handke, qui décrit ici ce que l'on élude habituellement: de menus faits, certes, mais d'une exceptionnelle grandeur."

   
   On peut tenter l'édition bilingue...

critique par Jehanne




* * *