Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La croisade des enfants de Florina Ilis

Florina Ilis
  La croisade des enfants

La croisade des enfants - Florina Ilis

Ambitieux et brillant
Note :

   Un groupe d’enfants s’apprête à partir vers la mer noire, en colonie de vacances. Ils s’y rendent en train, accompagnés de leurs professeurs. Ce qui s’apprête à être un voyage banal vire au drame lorsqu’ils s’emparent du train et investissent la locomotive des conducteurs. En effet, stoppé en pleine campagne par les écoliers, le train ne parviendra pas à destination. Et le véhicule ainsi détourné de sa destination première ne s’arrête pas en gare de Brasco pour le plus grand étonnement de tous, alors qu’une escale y était initialement prévue.
   
   Mais avant que la population prenne conscience que ce sont les enfants eux mêmes qui ont détourné le train, les journalistes dépêchés sur place s’interrogent: retard, attentat terroriste, accident? Et les professeurs bloqués dans leurs compartiments comme les parents, dont une délégation s’apprête à se rendre sur place, sont impuissants…. D’autant que les enfants s’organisent: patrouilles de nuit, soldats de garde à la porte de chaque compartiment…. Aidés par Calmann «tsigane blond à peau blanche», les enfants vont y organiser leur propre vie devant des policiers déconcertés et des médias avides de sensationnel. Et ce qui était au départ un jeu vire au drame et la «croisade des enfants» prend un tour inattendu…
   
    500 pages qui vous happent dès les premières lignes et tout au long de ce roman foisonnant, ambitieux et particulièrement brillant, récompensé par le prix Courrier international du meilleur livre étranger 2010. Original, fort, bouleversant, il traite du post communisme en Roumanie. On y trouve des portraits de personnages particulièrement riches, notamment dans la description d’enfants au destin tragique comme cet enfant des rues, petit fils de la dernière sorcière d’un quartier de Bucarest, et des références historiques à certains faits ou batailles roumaines.
   
   Unité de temps, unité de lieu, ce texte demande un lecteur averti, dans la mesure où n’y figure quasiment pas de renvoi à la ligne ou de paragraphes, et un texte uniquement ponctué de virgules ou de points d’exclamations. Mais les passionnés de littérature se régaleront à sa lecture. Paru en 2005 en Roumanie et venant seulement d’être traduit en France, burlesque et tragédie s’y côtoient dans une croisade où les enfants réclament tout simplement le respect de leurs droits et de leurs libertés, face à des adultes médusés et dépassés. Un pur régal!

critique par Éléonore W.




* * *