Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

50 histoires fraîches de Régine Detambel

Régine Detambel
  Le long séjour
  Album
  Pandémonium
  L'écrivaillon Ou L'enfance de l'écriture
  Mésanges
  Petit éloge de la peau
  Sur l’aile
  50 histoires fraîches
  Son corps extrême
  Noces de chêne
  Opéra sérieux

Vous trouverez sur ce site une interview de cet auteur dans la rubrique "Rencontres" et des Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

50 histoires fraîches - Régine Detambel

Les mots sorciers
Note :

   "Les heures bachi-bouzouks préparent le bonheur."
   
   Certains des personnages qui peuplent ces "50 histoires fraîches" se regardent dans un miroir, non dans une optique narcissique, mais pour "observer comment l'intérieur de moi se glisse hors de moi et s'il peut jamais y avoir un rapport entre ce que je suis et ce que je vois de moi.", pour donner aussi de la densité à un moment où tout vacille, on ne sait trop pourquoi. D'autres y voient des fantômes car nous sommes le réceptacle de ce que nous avons vécu et de tout l'arbre généalogique qui tremble en nous.
   
   D'autres se plaignent du nombre d'heures à attendre un bonheur qui ne vient pas, beaucoup d'heures sans importance où il faudrait savoir écouter "ces bruits qui s'entrouvrent" pour épaissir la vie.
   
   Les mots aussi pourraient nous aider, car "Il est des mots sorciers, ayant pouvoir sur l'âme, sur l'oreille des mots qui, avant d'avoir été dits, avant même d'avoir été tout à fait entendus, ont agité la caisse du tympan et parlé directement aux os du crâne."; ces mots contre lesquels bataille une écrivaine, les prenant à bras le corps,  aspergeant d'encre son univers...
   
   L'amour, la mort, l'écriture, la vie apparemment trop fade, Régine Detambel les décrit avec une sensualité, une gourmandise jamais repue.
   
   50 histoires fraîches pour dire la vie brute, celle qu'on envisage d'un œil neuf, non sans un humour parfois désenchanté.
   
   Une langue riche, pleine de sève qui irrigue ces 50 histoires qui s'éclairent les unes les autres, se répondent parfois, 50 histoires où toujours dénicher au moins une phrase qui résonne en nous.
   
   A lire et relire.
   
   226 pages savoureuses.

critique par Cathulu




* * *