Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Zone de tir libre de C. J. Box

C. J. Box
  Winterkill
  Meurtres en bleu marine
  Ciels de foudre
  Détonations rapprochées
  Zone de tir libre
  Below Zero - L'Empreinte des Morts
  Au bout de la route, l'enfer
  Le convoyeur du IIIe Reich
  Vent froid

Charles James Box est un écrivain américain de romans policiers, vivant dans le Wyoming et né en 1967.

Zone de tir libre - C. J. Box

Joe Pickett rebondit
Note :

   Titre original : Free Fire, 2007
   
   L'épisode précédent des aventures de Joe Pickett marquait une fin de cycle qu'on espérait salutaire au vu de la faiblesse du roman en question: le garde-chasse du Wyoming, héros de C.J. Box qui en arrivait à sa septième aventure, était mis à la porte et devait entamer une nouvelle existence. Cette rupture a permis à l'auteur de réinjecter un peu de sang neuf dans son personnage et dans son environnement: désormais enquêteur sans mandat au service du gouverneur du Wyoming, il se rend dans le parc de Yellowstone pour tenter d'élucider le meurtre de quatre campeurs. Cette nouvelle attribution et ce nouveau cadre suffisent à redonner du souffle à la saga: les particularités géologiques mais aussi politiques de Yellowstone servent de base à une enquête mouvementée et bien enlevée. Cela suffisait pour nous rattacher au personnage et donner envie de poursuivre la lecture de ses aventures dans les épisodes qui ne manqueront pas de suivre. Malheureusement, C.J. Box ne s'en est pas tenu là et s'est senti obligé de mettre en scène des retrouvailles entre Joe Pickett et son père, ce qui n'ajoute rien à son prestige. Dans le genre polar écolo-politique, il reste toutefois le meilleur à ma connaissance.
   
   
   Série Joe Pickett
   
   1. Détonations rapprochées
   2. La Mort au fond du canyon
   3. Winterkill
   4. Sanglants trophées
   5. L'Homme délaissé
   6. Ciels de foudre
   7. Zone de tir libre

   8. Le Prédateur
   9. Below Zero ou "L'Empreinte des Morts" (traduit sous 2 titres)
   10. Fin de course
   11. Vent froid

critique par P.Didion




* * *