Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Vacarme dans la salle de bal de François Vallejo

François Vallejo
  Le voyage des grands hommes
  Ouest
  Madame Angeloso
  Groom
  L'incendie Du Chiado
  Dérive
  Les sœurs Brelan
  Vacarme dans la salle de bal
  Métamorphoses
  Fleur et sang
  Hôtel Waldheim
  Un dangereux plaisir

François Vallejo est un enseignant et écrivain français, né au Mans en 1960.

* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Vacarme dans la salle de bal - François Vallejo

Un monde à part
Note :

   Géo, médecin au Havre, tient des permanences où il reçoit des marins. Il vit avec Célestine, et s'installe dans un nouvel appartement. Mais rapidement, ils sont gênés par le bruit tonitruant qui vient de l'appartement du dessous. Ce bruit, c'est de la musique de bal, celle que M. Emile adore se passer en boucle. Géo essaie d'en savoir plus sur son voisin, mais celui-ci semble se dérober à sa vue. Et le jour où M. Emile surprend Géo chez lui, ce dernier est obligé de s'enfermer dans un mensonge: il annonce à son voisin qu'il est intrigué car il mène une thèse sur le bal à travers les siècles. Ce mensonge entraîne Géo vers des horizons qu'il ne connaît pas, et il découvre la vraie nature de son voisin.
   
   "Vacarme dans la salle de bal", paru en 1998, est le premier roman de François Vallejo, auteur aujourd'hui reconnu. Si on n'y trouve pas encore les effets de style qui caractérisent aujourd'hui son écriture, il est déjà possible de noter dans cet ouvrage une intrigue tout à fait palpitante, et qui frise l'absurde. Le point de départ, des nuisances sonores de la part d'un voisin, est banal, mais entraine rapidement Géo et son épouse dans un monde qui leur est inconnu. Ils font la connaissance de M. Emile, envers lequel ils ont d'ailleurs des jugements assez différents. Si Célestine fait preuve de beaucoup d'indulgence, Géo cherche lui à découvrir le secret de ce danseur invétéré et boiteux.
   
   En voulant entrer dans son univers, il met d'ailleurs le pied dans un monde qu'il ne soupçonnait pas, que les apparences et les préjugés lui cachaient. Celui de ces hommes qui, comme Emile, font la queue devant les boulangeries pour ramasser les invendus (ce qui donne lieu à une magnifique scène nocturne dans les rues désertes, ou presque, du Havre). Celui de cet homme, qui malgré son physique ingrat, fut un danseur réputé, et qui se laisse encore dévorer par sa passion dans les salles de bal où il met les pieds.
   
   "Vacarme dans la salle de bal" est un très bon roman, touchant et intrigant, mais surtout humain. Une très belle œuvre de François Vallejo, qui mérite vraiment d'être découverte.

critique par Yohan




* * *