Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Jusqu'au dernier de Deon Meyer

Deon Meyer
  Lemmer l'invisible
  Les soldats de l'aube
  Le pic du diable
  Jusqu'au dernier
  Treize heures
  A la trace
  Kobra
  En vrille

Deon Meyer est un auteur sud-africain de romans policiers, né en 1958. Il écrit en afrikaans.

Jusqu'au dernier - Deon Meyer

Polar chez les Afrikaners...
Note :

   Ce polar, édité originalement en 1999, est le premier traduit en français et publié par les Éditions du Seuil en 2002, de cet excellent spécialiste du genre, Sud-Africain, qui écrit en langue afrikaans.
   
   Pour avoir lu cet auteur une première fois et l'avoir beaucoup apprécié, j'ai retrouvé avec tout autant de plaisir le style d'écriture fluide, dynamique de Deon Meyer, rendu par une traduction de grande qualité.
   
   Depuis la mort de sa femme, l'inspecteur Mat Joubert, de la brigade des Vols et Homicides du Cap, ne s'intéresse plus à rien. Jusqu'à l'arrivée de son nouveau chef, le lieutenant Bart de Wit, formé à Scotland Yard, qui l'oblige à cesser de fumer, à maigrir et à consulter une psychologue, bref, à se respecter et à travailler mieux sur deux enquêtes importantes. La première concerne un certain "Monsieur Mon Cœur" qui détrousse une à une les succursales de la banque Premier. La deuxième a pour objet des meurtres perpétrés à l'aide d'un Tokarev, arme dont se servaient les guérillas marxistes de l'Angola, ou d'un Mauser, tout droit sorti de la guerre des Boers. Meurtres politiques, crapuleux, voire maffieux, personne n'a de piste sérieuse et les crimes et les hold-up continuent...
   
   À la fin des années 90, nous sommes encore aux lendemains timides de l'après-apartheid;
   le pays rencontre toujours de graves problèmes d'inégalités économiques, de mixité sociale et de replis communautaires, ces réalités ainsi que le mal de vivre personnel des principaux personnages sont intégrés tout au long de cette intrigue sans en alterner moindrement le suspense, au contraire, celui-ci est mené de main de maître jusqu'aux toutes dernières pages avec un dénouement des plus inattendu...
   
   Une lecture passionnante, qu'on peut difficilement mettre de côté, attention nuit blanche!

critique par Françoise




* * *