Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Passager pour Francfort de Agatha Christie

Agatha Christie
  Le train de 16h50
  Dix petits nègres
  Le meurtre de Roger Ackroyd
  A.B.C contre Poirot
  La maison biscornue
  Passager pour Francfort
  Le crime de l'Orient-Express
  A l'Hôtel Bertram
  Mort sur le Nil
  Le vallon

Agatha Christie est un écrivain britannique de romans policiers née en 1890 et décédée en 1976.

Biographie de François Rivière.

Passager pour Francfort - Agatha Christie

Un vol très laborieux
Note :

   En ces temps de flemme et autres virus hivernaux, rien de tel qu’un bon petit roman policier anglais, ses petits meurtres bien convenables entre le thé et le sherry, pour se distraire en restant calfeutré au coin du feu. Et Agatha Christie reste la reine incontestée du genre. Il y a quelques jours, j’ai donc exhumé ce titre peu connu d’un recoin de ma bibliothèque. Un roman hors série, sans Hercule Poirot, ni miss Marple, ni même Tuppence et Tommy Beresford. Car le passager pour Francfort, c’est sir Stafford Nye. Il fut autrefois un jeune diplomate plein de promesse mais son tempérament facétieux et anti-conformiste lui ont valu de se retrouver peu ou prou cantonné sur une voie de garage. Bref, c’est exactement le genre d’homme qui est susceptible de se laisser entraîner à venir en aide, dans des circonstances rocambolesques à une mystérieuse – et séduisante – inconnue rencontrée à l’aéroport de Genève: le héros idéal. L’homme est un cauchemar pour ses supérieurs hiérarchiques, mais c’est peut-être tout justement ce qui en fait un compagnon si sympathique pour quelques heures de lecture.
   
   Le voyage avait donc plutôt bien commencé, en compagnie de sir Stafford et de sa mystérieuse inconnue. Hélas, à mesure qu’en avançant dans ma lecture ce qui avait débuté comme un roman d’espionnage ou en tout cas d’aventure, évoluait vers tout autre chose et que sir Stafford se trouvait repoussé à l’arrière-plan, j’ai bien dû me rendre à l’évidence: ce vol pour Francfort allait devenir de plus en plus laborieux. Ecrivant en 1970 ce roman qu’elle qualifiait quant à elle de "fantaisie", Agatha Christie nous a en effet livré une tentative de roman d’anticipation situé - à l’époque - dans un futur proche. Mais malheureusement, elle a échoué à donner à son histoire de complot planétaire d’une organisation néo-nazie ne serait-ce que deux sous de crédibilité. Voilà donc un titre peu connu dans la bibliographie de la reine du polar anglais, et qui gagnerait à le rester...
   
   
   Extrait
   
   "Il se trame quelque chose... quelque part. On en aperçoit des bribes, comme s’il s’agissait d’un paquet mal ficelé. A un certain moment, on a l’impression que tout se passe au Festival de Bayreuth, et l’instant d’après, il vous semble que ça provient d’Amérique du Sud, puis des Etats-Unis. La vérité, c’est qu’il y a, en divers endroits, un tas d’affaires louches qui préparent quelque chose de plus important. Peut-être est-ce une révolution politique, peut-être autre chose de tout à fait différent..." (pp. 46-47)

critique par Fée Carabine




* * *