Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: La revue Dada de Collectif

Collectif
  Ce que je ne sais pas
  Le musée de l'art
  Hontes
  A table!
  Dès 06 ans: Mes 66 plus belles poésies
  11 femmes, 11 nouvelles
  Les aventures de Jean Conan
  Les cent ans de Dracula
  L'ombre du mur, Chroniques du mur de Berlin
  Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France
  Dès 06 ans: Coffret de contes
  La France des écrivains - Guide Gallimard
  Anthologie, Les Femmes Vampires, de 1823 à 1905
  Poèmes de Paris: Une anthologie à l’usage des flâneurs
  Romans grecs et latins
  Dès 02 ans: Enfantilles
  Dès 10 ans: La revue Dada
  Beowulf
  Dès 08 ans: Mon premier Larousse de l'histoire
  Le Monde de George Sand
  Dès 10 ans: Contes et légendes Nathan
  La plus belle histoire des femmes
  Luc Tuymans
  Les Fantômes des Victoriens
  Dès 08 ans: Magritte, le double secret
  Révolutions animales
  Dès 01 an: Mes plus belles berceuses jazz
  Voyages en train
  La Quête du Saint Graal
  L'une et l'autre
  Séoul, vite, vite !
  Les contes des mille et une nuits
  Dictionnaire des mots manquants
  Déflagrations

Dès 10 ans: La revue Dada - Collectif

Pour les grands aussi
Note :

   Accessible à partir de 10 ans et idéale pour doter les jeunes d'un solide bagage culturel, cette revue peut également tout à fait assurer les bases de culture "arts plastiques" nécessaires à un adulte qui regretterait que les siennes soient nulles ou insuffisantes, et quand je dis «les bases», je minimise, on pourrait vraiment dire «des bases solides».
   
   Mensuelle, cette revue s'axe pour chaque numéro autour d'un thème qui peut être un peintre, (Monet, Picasso, Basquiat etc.), un sujet (la mer, l'atelier...), une couleur, une école (futurisme, impressionnisme...) ou un genre (l'art de rue, le design etc.) et j'en passe, mais chaque numéro ne traite que de ce seul thème, ce qui me semble être la grande force de l'idée car cela permet de constituer un dossier bien complet plutôt que d'effleurer superficiellement un tas de choses dont on ne gardera que cette fichue impression de «zapping» vide tellement en vogue actuellement.
   
   S'adressant à des jeunes, les articles ne répugnent pas à rappeler les bases et à répondre aux questions «qu'on n'ose pas poser de peur qu'elles soient simplistes» quel que soit son âge. Genre (évoquant les productions modernes): «Comment sait-on qu’on a affaire à une œuvre d’art ou non?». Le dossier du mois lui même est complété de quelques pages d’informations ou/et d’ateliers. La couverture cartonnée rapproche plus chaque exemplaire d’un livre que d’une revue, ce qui ajouté au choix du thème unique de chaque numéro, en fait un ouvrage qu’une fois lu, l’on classe volontiers dans une bibliothèque et que l’on retrouve au besoin. Les sujets sont non seulement traités avec beaucoup de compétence par des spécialistes tout à fait à même d’aborder ces questions, mais encore avec beaucoup d’ouverture d’esprit, hors toute ambiance de cénacle et hors tout esprit d’exclusion des non-initiés. C’est cela aussi que j’apprécie quand je lis Dada.
   
   C’est vraiment, me semble-t-il, l’abonnement à offrir dès 10 ans à des enfants s’intéressant ou déjà fortement attiré par l’art et à partir de 12 ans cela devrait faire partie des lectures habituelles de tous ceux qui voudront s’armer d’une bonne culture, jusqu’à et y compris l’age adulte.
   
   En plus du fait qu’on les trouve et qu’on peut les emprunter dans presque toutes les bibliothèques, les anciens numéros restent plusieurs mois, voire années, en vente dans les grandes librairies, au siège de la revue ou en ligne, permettant en cas de besoin ou une fois qu'on est bien accro à la série de retrouver les sujets qui nous intéressent ou qu'on a ratés.
   
   Je crois que cela s’est vu dans ce que vous venez de lire, je suis devenue une inconditionnelle de cette collection que j’ai toujours un énorme plaisir à lire, faire lire et offrir. Jetez-y un œil la prochaine fois que vous serez dans une librairie ou une bibliothèque. Fournissez-la à vos enfants que vous voulez voir devenir des êtres cultivés.

critique par Sibylline




* * *