Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Double étoile de Robert Anson Heinlein

Robert Anson Heinlein
  Etoiles, garde à vous !
  Double étoile
  Une porte sur l'été

écrivain américain de science-fiction né en 1907 dans le Missouri (États-Unis) et décédé en 1988en Californie.

Il a été lu dans le cadre des mois "L'Age d'or de la Science Fiction".

Double étoile - Robert Anson Heinlein

Politique du futur
Note :

   1ère parution: 1956
   
   
   Ce roman met en scène un des personnages les plus mémorables de la carrière de Heinlein: Lorenzo Smythe, un acteur talentueux, sans le sou, et délicieusement prétentieux. Ce dernier se voit recruté par le parti expansionniste dans le but de jouer un rôle demandant et à la hauteur de son talent, c’est-à-dire personnifier le chef de leur parti.
   
   Transporté sur Mars - où le chef en question a été kidnappé juste avant une cérémonie protocolaire - Lorenzo devient de plus en plus prisonnier de son personnage au fur et à mesure qu’il s’immisce dans les coulisses de la politique de l’empire. Pourtant, la politique est une chose qu’il déteste. Son mandat s’avère donc ardu, d’autant plus que son opinion des habitants de Mars n’est pas positive et qu’il doit, au nom du parti, veiller à la bonne entente entre les deux races...
   
   L’aventure respecte le style Opéra de l’escape, sans déballer les fusées et les batailles inter-galactiques. En fait, l’histoire aurait pu facilement être transposée dans un décor autre que celui de la science-fiction. Le propos moraliste et le sexisme flagrant en agacera certainement plusieurs. Heureusement, l’excellente utilisation de la voix du narrateur et les multiples rebondissements sont assez captivants que l’on pardonne rapidement l’approche simpliste entourant les thèmes du racisme et de la lutte du pouvoir.
   
   Avant tout un thriller politique et un divertissement, ce livre m’a étonné par son efficacité.
   
   (Prix Hugo)

critique par Benjamin Aaro




* * *