Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le Scandale de la saison de Sophie Gee

Sophie Gee
  Le Scandale de la saison

Le Scandale de la saison - Sophie Gee

Lecture d'été
Note :

   "Le Scandale de la saison" de Sophie Gee n'a pas quitté mon sac à main fin juillet. Malgré ses faux airs de roman à l'eau de rose et l'allusion publicitaire aux Liaisons dangereuses un peu trop racoleuse pour me rassurer, ce roman constitue pour moi LA lecture d'été par excellence: suffisamment léger pour vous accompagner sur les routes ou en voyage, un fond servi par un cadre historique original et un récit captivant à souhait (toute personne ayant déjà vu ses projets de vacances en bord de mer mis à mal par le mauvais temps saura qu'il est indispensable d'avoir un bon page turner en stock dans ses bagages).
   
   Il est désormais temps de faire la rencontre du célèbre poète Alexander Pope et de découvrir l'histoire qui donna le jour à son poème "La Boucle dérobée". De l'arrivée à Londres du poète à son succès, nous le suivons en observateur peu complaisant de la bonne société londonienne où règne la magnifique Arabella Fermor, prête à succomber au charme de Lord Petre.
   
   Trois bonnes raisons d'aimer ce roman :
   
   ● Une intrigue solide et bien menée, exaltante à souhait: un remède idéal aux pannes de lecture et aux nuits blanches! (“Breathtaking!”, comme l'annoncent souvent les couvertures dithyrambiques de nos amis anglo-saxons)
   
   ● Des personnages bien campés et assez complexes dans une société peu charitable, plus encline aux ragots qu'à la philanthropie.
   
   ● Un fond de toile comme on aimerait en voir plus souvent: Londres au début du XVIIIe, entre complots jacobites, répression et lois anti-catholiques, le tout vu par un milieu privilégié où l'on compte l'élite intellectuelle de l'époque (on croise d'ailleurs Swift sur qui l'auteur a rédigé un ouvrage universitaire).
   
   Le petit bémol : plusieurs coquilles se sont glissées dans ses pages, au risque d'agacer le lecteur un peu exigeant.
   
   Si vous cherchez pour vous divertir un roman léger, mais point trop, vous trouverez sans doute chaussure à votre pied avec ce livre écrit par un professeur de littérature anglaise classique à Princeton qui a visiblement pris beaucoup de plaisir à imaginer ce récit délicieusement scandaleux!
   “Une admirable fantaisie historique”
d'après Le Magazine Littéraire.
   
   Un livre qui m'a rappelé "Ambre" de Kathleen Winsor, énorme coup de cœur il y a quelques années.

critique par Lou




* * *