Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Éloge de l'amour de Alain Badiou

Alain Badiou
  Éloge de l'amour

Éloge de l'amour - Alain Badiou

L’amour dans son contexte
Note :

    Entretiens de Nicolas Truong avec Alain Badiou
   
    C’est un court livre d’entretien entre un journaliste Nicolas Truong et le philosophe Alain Badiou. Suite à une émission télé dans laquelle le livre était présenté, j’ai eu envie de me lancer dans cette lecture car le propos sur le vaste sujet de l’amour m’intéressait. J’avais donc envie d’approfondir le sujet et de connaitre le contenu entier. Au final, je me rends compte que ce qui avait constitué l’entretien télévisuel constituait la partie qui m’intéressait le plus.
   
   Le livre est organisé en chapitres: l’Amour menacé, Amour et Philosophie, Amour et Politique, Amour et Art… Le journaliste pose des questions et le philosophe développe sa pensée. C’est la retranscription d’un dialogue public réalisé lors du «Théâtre des idées» organisé en parallèle au festival d’Avignon.
   
   Le démarrage est intéressant car il prend appui sur une réalité du moment: les sites de rencontres par internet type meetic. Et il en décortique les slogans publicitaires pour mieux les démolir au regard de ce qu’ils portent comme valeur contraire à l’amour. Un amour zéro risque, sécuritaire, qui pour le philosophe est tout le contraire de l’amour.
   
   S’en suit une courte présentation des conceptions de l’amour par les philosophes. Il montre ses désaccords notamment avec la conception moraliste qui considère l’amour comme étant un leurre et que seul le désir existe véritablement.
   
   Puis Alain Badiou explique sa conception de l’amour qu’il définit d’abord comme la rencontre d’une différence, de quelqu’un qui ne peut pas être prévu. «L’amour est cette confiance faite au hasard.»
   
   Puis il explique que l’amour véritable se définit par le désir de durer. «Il est le désir d’une durée inconnue. Parce que tout le monde le sait, l’amour est une réinvention de la vie. Réinventer l’amour, c’est réinventer cette réinvention.»
   
   Alain Badiou nous parle de la réalité de l’amour (sa vérité) et du fait qu’un amour véritable ne connait pas de fin.
   
   Puis viennent deux parties sur Amour et Politique et Amour et Art que j’ai moins appréciées ou moins comprises peut-être… Car malgré une vulgarisation voulue, ce n’est pas toujours simple à comprendre.
   
   «C’est l’égoïsme qui est l’ennemi de l’amour, non le rival. On pourrait dire: l’ennemi principal de mon amour, celui que je dois vaincre, ce n’est pas l’autre, c’est moi, le "moi" qui veut l’identité contre la différence, qui veut imposer son monde contre le monde filtré et reconstruit dans le prisme de la différence.»

critique par OB1




* * *