Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les voisins d’à côté de Linwood Barclay

Linwood Barclay
  Les voisins d’à côté

Les voisins d’à côté - Linwood Barclay

Efficace malgré quelques longueurs
Note :

   Derek, 17 ans, vit dans la petite ville tranquille de Promise Falls. Ce soir-là, il veut prendre du bon temps. Il décide alors de profiter de l’absence de ses voisins, les Langley, pour occuper leur maison afin de passer un moment avec sa petite amie Penny. Mais les Langley reviennent prématurément et Derek assiste impuissant à leur assassinat sans pouvoir identifier le meurtrier. Tout juste entend-il prononcer le mot «honte». Il ne s’en ouvre à personne et rentre précipitamment chez lui. Quand son père, Jim Cutter, comprend que tout accuse Derek, il va faire son maximum pour l’innocenter. Débute alors une longue enquête qui amène Jim derrière le mur des apparences…
   
   Voici un bon policier américain, très divertissant. Il mêle habilement l’action, le suspens et une certaine dose d’hémoglobine. Le style et l’histoire me font penser aux policiers d’Harlan Coben, policiers américains très efficaces où l’on ne s’ennuie pas un instant. Cette œuvre explore la dimension des apparences, dévoile les pans cachés de l’existence de citoyens respectés et influents de la petite ville tranquille de Promise Falls.
   
   J’ai trouvé que la première moitié du roman (un peu plus de 200 pages) était trop longue: Derek n’est pas soupçonné tout de suite et l’enquête préliminaire de Jim, son père, traîne un peu en longueur. Dans la deuxième moitié du policier, le rythme s’accélère, le père s’efforçant d’innocenter son fils.
   
   L’écriture n’est pas extraordinaire, elle n’est guère recherchée. On notera beaucoup de dialogues qui permettent de donner du rythme à l’histoire. La phase des révélations est passionnante, mettant en relief toutes les pièces patiemment accumulées au fil du roman. L’identité du meurtrier peut être assez aisée à découvrir vers la fin, mais cela ne nuit pas à la lecture.
   
   Une intrigue qui explore l’envers de la respectabilité, l’écriture, le plagiat, la notoriété.
   
   Un policier divertissant mais pas transcendant non plus, qui mérite cependant la découverte et la lecture.

critique par Seraphita




* * *