Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le dernier coyote de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict
  Wonderland Avenue

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

Le dernier coyote - Michael Connelly

Quatrième épisode série Bosch
Note :

   Rappelons en préalable qu’Harry Bosch est un inspecteur du LAPD, la police de Los Angeles, plutôt atypique, et plutôt efficace aussi. Il est le héros récurrent de Michael Connelly. Et Michael Connelly se livre là à une «explication de textes» quant au passé lointain de Harry Bosch. Un passé souvent évoqué, effleuré; l’enfance de Bosch et notamment l’assassinat de sa mère, prostituée de son état, et le drame de sa séparation d’avec elle pour être confié à une institution avant même la mort de sa mère.
   
   Il faut dire que présentement Harry Bosch a du temps. On apprend au début du roman qu’il est suspendu, avec obligation de visites régulières auprès de Carmen Hinojos, psychologue, jusqu’à ce que celle-ci puisse le déclarer à nouveau apte au service.
   
   « - Vous avez un problème, inspecteur Bosch. Et cela va bien au-delà de l’incident qui a eu pour conséquence de vous envoyer en congé. Voilà quel est le but de ces séances. Vous comprenez? Cet incident n’est pas isolé. Vous avez déjà eu des problèmes auparavant. Ce que j’essaie de faire, ce que je dois réussir à faire, avant de pouvoir vous autoriser à reprendre vos fonctions, c’est vous inciter à vous regarder en face. Que faites-vous? Que cherchez-vous? Pourquoi rencontrez-vous ce genre de problèmes? Je veux que ces séances soient un dialogue ouvert où je vous pose des questions et où vous me dites tout ce que vous avez sur le cœur, mais de manière constructive. Pas pour nous critiquer, moi ou ma profession, ni les responsables de ce département. Pour parler de vous, inspecteur. C’est de vous qu’il s’agit, et de personne d’autre.»

   
   Et pourquoi me direz-vous Harry Bosch est-il en «congé obligatoire»? Eh bien, il a ni plus ni moins balancé son chef détesté et méprisé à travers une cloison de verre de son bureau. C’est vrai qu’Harvey Pounds, le chef en question, tel qu’il nous est présenté ne remporte pas tous les suffrages!
   
   Toujours est-il qu’entre interrogations métaphysiques sur son envie et sa capacité à poursuivre sa carrière, et la décision de se pencher pour la première fois, à titre personnel, sur le meurtre de sa mère, le cœur d’Harry Bosch n’a pas trop le temps de balancer, et les lecteurs non plus.
   
   C’est très introspectif, très «pédagogique» sur ce qu’est Harry Bosch et surtout pourquoi il est Harry Bosch, et puis dangereux aussi. Dangereux pour tous ceux qui ont connu sa mère ou qui ont été mêlés à sa mort. Ca va descendre de tous les côtés, beaucoup de «méchants», je vous rassure.
   
   Côté cœur, Harry Bosch qui entamait une liaison avec Sylvia dans l’épisode précédent s’est retrouvé largué et voilà-t-y pas qu’une Jasmine apparait.
   
   Un excellent épisode de cette série. Un de plus.
   
   
   Série Harry Bosch
   
   1. Les Égouts de Los Angeles (The Black Echo, 1992)
   2. La Glace noire (The Black Ice, 1993)
   3. La Blonde en béton (The Concrete Blonde, 1994)
   4. Le Dernier coyote (The Last Coyote, 1995)

   5. Le Cadavre dans la Rolls (Trunk Music, 1997)
   6. L'Envol des anges (Angels Flight, 1999)
   7. L'Oiseau des ténèbres (A Darkness More Than Night, 2001)
   8. Wonderland avenue (City of Bones, 2002)
   9. Lumière morte (Lost Light, 2003)
   10. Los Angeles River (The Narrows, 2004)
   11. Deuil interdit (The Closers, 2005)
   12. Echo Park (Echo Park, septembre 2006)
   13. À genoux (The Overlook, 2007)
   14. Le verdict du plomb (The Brass Verdict, 2008)
   15. Les neuf dragons (9 Dragons, 2009)
   16. Volte-face (The Reversal, 2010)
   17. Ceux qui tombent (The Drop, 2011)
   18. Dans la ville en feu (The Black Box, 2012)
   19. Mariachi Plaza (The Burning Room, 2014)
   20. Jusqu'à l'impensable (The Crossing, 2015)
   21. Sur un mauvais adieu (The Wrong Side of Goodbye, 2016)

critique par Tistou




* * *