Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: Les Mémoires de papa Moumine de Tove Jansson

Tove Jansson
  Dès 09 ans: Moumine le Troll (tome 1)
  Dès 10 ans: L'été dramatique de Moumine
  Dès 09 ans: Les Mémoires de papa Moumine
  J comme: Moomin et la comète
  Le livre d’un été
  L'honnête tricheuse
  L'art de voyager léger et autres nouvelles

Tove Jansson est une femme de lettres, illustratrice et peintre finlandaise née à Helsinki en 1914 et décédée en 2001.
Prix Nils Holgersson
Prix Hans Christian Andersen
Prix Finlande

Dès 09 ans: Les Mémoires de papa Moumine - Tove Jansson

Mon préféré!
Note :

   Moumine le troll, Tome 3
   
   Mon préféré de la trilogie. Peut, comme les autres, être lu sans connaître les autres tomes. Cette fois, c'est papa Moumine qui prend la parole, mais, comme c'est pour nous raconter son enfance et sa jeunesse, nous nous retrouvons néanmoins à suivre les aventures d'un jeune Moumine qui n'a pas froid aux yeux.
   
   Papa Moumine a un très, très gros rhume. Incapable de se livrer à aucune occupation un peu active, il décide de mettre enfin en route la réalisation d'un de ses projets : la rédaction de ses mémoires. Car, à son avis (et au mien), sa vie fut passionnante et il serait bien dommage que son souvenir ne soit pas transmis. Pour commencer, Papa Moumine fut élevé dans une sorte d'orphelinat pour moumines abandonnés où il était bien plus souvent lavé que cajolé. Son âme rebelle s'accommoda mal de cette existence et un beau jour, il se lança dans le vaste monde. Il ne tarda guère à rencontrer le génial Fredrikson qui, fort à propos, achevait justement la construction de son bateau l'«Orphéon des mers». Et, comme vous l'imaginez, les voilà partis pour de folles aventures qui leur feront rencontrer ceux qui resteront leurs amis comme le Renaclerican, Mademoiselle Snorque ou Snif, (tous un peu étranges morphologiquement parlant).
   
   Bref extrait, une apostrophe, qui pour moi représente bien le comique et le ton du livre « Eh vous, là-bas, avec les oreilles !» Encore à mon âge, je ne peux jamais m'empêcher de sourire en songeant à cette scène.

critique par Sibylline




* * *