Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: Devî Bandit aux yeux de fille de Christel Mouchard

Christel Mouchard
  Dès 09 ans: Devî Bandit aux yeux de fille
  Elles ont conquis le Monde

Dès 09 ans: Devî Bandit aux yeux de fille - Christel Mouchard

Romanesque instructif
Note :

   Parution : Janvier 2010
   
   Thèmes : Inde, Castes, Pauvreté
   
   
   Quatrième de couverture:
   "Devi est une jeune fille révoltée. Dans une Inde où règne le pouvoir des castes dirigeantes, elle n'accepte pas d'être maltraitée et de voir sa famille humiliée par les riches. Un jour, son chemin croise celui de Vikram, le chef des bandits: elle s'engage alors aux côtés des rebelles et prend les armes pour se battre au nom du peuple opprimé. Saura-t-elle défier le destin?"
   
   
   D'après l'histoire vraie de Phoolan Devî, surnommée la Reine des bandits, ce roman jeunesse retrace l'adolescence de Devî, une indienne mallah dont la famille a subi les injustices dues à leur statut de pauvres. Shalini et Devî sont perchées en haut d'un banian, toutes éblouies d'admirer les préparatifs du mariage de la fille de Babu, le thakur du village. Saris enjoués, plats délicieusement épicés, les adolescentes rêvent de ce spectacle coloré, joyeux et mettant l'eau à la bouche; elles qui ne savent même pas si elles auront le loisir de manger du dhal pour leur dîner. Mais l'espionnage tourne court quand les hommes de main de Babu les découvrent. Elles arrivent à fuir in extremis, grâce à la témérité de Devî mais ce n'est que pour le regretter plus tard. Les hommes s'en sont pris à leurs parents, dévastant la maison, cassant tout sur leur passage. Devî est en colère. Adolescente révoltée, elle ne comprend pas l'injustice qui règne en Inde, celle des castes, les pauvres et les riches, les mallahs que l'on méprise et les thakurs, êtres arrogants tout bouffis de supériorité.
   C’en est trop, Devî prend une grave décision: quitter sa famille, se faire passer pour morte et rejoindre les ravines, terre où sévissent les bandits...
   
   Devî "la fille aux yeux de bandit, le bandit aux yeux de fille", Devî la Déesse ou encore Devî la Reine des bandits est une figure incarnant la force, le courage et l'honneur, celui de vouloir changer les mentalités. Elle se bat pour ses opinions, elle se bat pour une liberté: celle de vivre comme un être humain, malgré la pauvreté. Elle n'admet pas le système des castes, les interdits et les tabous. Elle exècre les thakurs et vole leurs biens pour les redistribuer aux villageois.
   
   Ce roman est très bien écrit. Exploité par une écriture haletante et alerte, on plonge d'emblée dans l'Inde des années 1980. Tout y est décrit avec justesse: les saris, les fêtes locales, les plats, les religions, les dieux et déesses. On se croirait dans un film bollywood tellement les descriptions sont fines de détails. Le vocabulaire est précis. Il faut reconnaître qu'en plus de sa part romanesque, ce roman est instructif, faisant office de documentaire. Voilà un roman intelligent et différent qui a pour but de faire réfléchir au système des castes, au mode de vie en Inde, aux conditions des femmes.
   
    Devî a un destin exceptionnel, hors du commun. Sa fougue et sa passion sont révélées avec des mots forts, des sentiments poignants et des actes graves. L'importance apportée au personnage de Devî est à l'image d'une héroïne qui défend ses convictions. A la fin du roman, l'auteur propose des informations plus précises liées à l'histoire de Devî, au personnage de Gandhi, au mariage en Inde...
   
    Un très bon roman jeunesse. Dieu que cela fait du bien dans ce fouillis actuel dédié aux vampires !!!

critique par Laël




* * *