Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Stravaganza : Cité des masques de Mary Hoffman

Mary Hoffman
  Stravaganza : Cité des masques
  Ados: Stravaganza - Cité des secrets

Stravaganza : Cité des masques - Mary Hoffman

Fantasy à rallonge
Note :

    Résumé
   
   "Lorsque le père de Lucien lui donne un calepin dans lequel écrire parce que sa gorge est trop enflée, il ne sait pas que la vie de Lucien sera changée à jamais. Lucien s'endort en rêvant de Venise et de l'Italie et se réveille dans le monde merveilleux de Bellaza, au 16e siècle, une ville dans le monde parallèle de Talia. Mais la magnifique Bellaza n'est pas sans dangers cachés et Lucien a déjà des problèmes. Les voyages de Lucien entre son propre monde et Bellaza sont de plus en plus fréquents et il y a de plus en plus de pression sur lui: il doit sauver la ville et la Duchessa de ses ennemis qui complotent contre elles. Mais que va-t-il arriver à Lucien s'il ne retourne pas dans son monde à temps...?"

   
   
   Commentaire
   
   J'ai acheté ce livre dans une passe "livre-jeunesse" parce que j'aimais la couverture (comme quoi toutes les raisons sont bonnes...!!!) et aussitôt terminé, je me suis précipitée pour lire la suite de la série! Il s'agit d'un coup de coeur jeunesse, où l'on bascule avec Lucien dans ce monde parallèle que nous découvrons avec lui. Le duo Lucien-Ariana est agréable à voir évoluer et les personnages sont attachants. Bien entendu, il s'agit d'aventures un peu fantastiques, pour les jeunes... mais les moins jeunes peuvent s'y laisser prendre. Un monde charmant dans lequel je me suis volontiers laissée emporter.
   
   Au point de dévorer le 2ème tome :
   Deuxième volet de la série "Stravaganza". Nous y retrouvons Luciano et Arianna ainsi que de nouveaux personnages, dans la ville de Remora (inspirée par Siena, en Italie) où tous se réunissent à l'occasion de la Stellata une course de chavaux. La famille de Chemici (possiblement inspirée de la famille Borgia... du moins à mon avis!) y est davantage présente et j'ai adoré le personnage de Falco. Nous sommes encore une fois transportés dans un univers qu'il nous tarde de découvrir, rempli de mystères. J'ai un peu moins aimé que le "City of Masks", possiblement parce que moins nouveau mais la série demeure du moins très agréable à lire. Une jolie littérature jeunesse, un récit d'aventures fantastiques... sans l'être trop!
   
   Puis le 3ème :
   Mais j'ai moins aimé ce livre que les deux précédents: trop de Nucci et de di Chimici!! Le personnage de Sky et sa triste vie m'ont moins intéressée que Luciano et Georgia mais je suis quand même entrée facilement dans l'histoire car j'adore le monde que Mary Hoffmann a créé dans cette série. Par contre, j'ai beaucoup aimé la fin (je sais, je sais... je suis fleur bleue!) qui a racheté le reste de l'histoire à mes yeux! Non pas que ce ne soit pas intéressant!!!! J'ai juste moins accroché à cette histoire de vengeance. J'aime toujours autant Nicholas!!!! Et aussi... la couverture est belle!!!!!
   
   Il s'agissait supposément du dernier volet des aventures des Stravagante mais "Cité des secrets" est paru en 2008! Pas mal certaine que je vais le lire!!!!
   
   Saga en trois volumes :
   Cité des masques
   Cité des étoiles
   Cité des fleurs
   
   Ou quatre :
   Cité des secrets
    ↓

critique par Karine




* * *



Masquerade
Note :

    Lucien est un adolescent londonien de 15 ans qui souffre de cancer. Épuisé par la chimiothérapie, il passe toutes ses journées au lit. Un jour, son père lui rapporte un très vieux carnet étrangement décoré dont les pages sont vierges. Lucien s'endort le carnet à la main et il se retrouve alors projeté au XVIème siècle à Belleza, une ville qui ressemble à Venise sans l'être vraiment. Il rencontre une jeune fille belle et entêtée, Arianna, qui l'entraîne dans une aventure des plus dangereuses.  
     
   Stravaganza est une série jeunesse britannique, chers happy few, dont City of masks est le premier volume (elle en compte cinq, si mes renseignements sont exacts) et qui m'a beaucoup plu. Si le glissement dans une dimension parallèle n'est pas follement original, j'en ai trouvé le traitement fort réussi. Le passage d'un monde à l'autre se fait grâce à des talismans et cette capacité à voyager entre les univers n'est donnée qu'à une poignée d'hommes, les Stravagantes. Le temps, qui s'écoule différemment à Londres et à Belleza rend les voyages aléatoires, et le corps des Stravagantes étant plongé dans un état comateux en leur absence, cela crée de nombreuses difficultés, comme le tout premier Stravagante, le Docteur Dethridge, un Anglais de la période élisabéthaine, l'a expérimenté à ses dépens.
   Sur cette base, City of masks propose une histoire enlevée et bien construite de manipulation politique sur fond de secrets, de mensonges et de trahisons. Le lecteur se laisse entraîner avec plaisir de rebondissements en révélations et il suit des personnages très attachants, les jeunes, Arianna et Lucien (rebaptisé Luciano) comme les adultes (la Duchesse, Silvia, est un personnage très intéressant, séduisante et dangereuse, dotée d'un grand sens politique qui la pousse à prendre des décisions que l'on voit rarement dans les romans jeunesse, de même que Rodolfo, qui est à la fois son amant et son éminence grise, personnage à la fois sombre et solaire. Ajoutons que la grave maladie de Lucien confère à l'histoire un aspect dramatique (le jeune homme est débarrassé du cancer à Belleza alors que ce dernier empire à Londres) et émouvant qui est bien utilisé.
   
    Vous l'avez compris, chers happy few, je vais acheter la suite.

critique par Fashion




* * *