Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le tailleur de pierre de Camilla Läckberg

Camilla Läckberg
  La princesse des Glaces
  Le prédicateur
  Le tailleur de pierre
  L'oiseau de mauvais augure
  Cyanure

Camilla Läckberg Eriksson est une auteure suédoise de romans policiers, née en 1974.

Le tailleur de pierre - Camilla Läckberg

Enthousiaste
Note :

   Le moins que je puisse dire est que les romans de Camilla Läckberg se bonifient au fur et à mesure que sa bibliographie augmente. Autant le 1er volume des "aventures" d'Erica m'avait plu mais avec quelques réticences, autant j'ai trouvé plus abouti celui-ci.
   L'auteur sait habilement glisser à cette intrigue du quotidien les fils du passé, traiter de sujets douloureux: infanticide, meurtres, perte d'un enfant, maladies rares, ou la maltraitance, parallèlement à ceux plus heureux de l'arrivée d'un enfant avec l'impact que cette naissance peut avoir (dépression post natale, fatigue...).
   
   Bref elle jongle avec une histoire qui, comme nous le découvrirons, commence en 1924, en nous faisant suivre une enquête (et la vie des hommes et femmes du commissariat) ponctuée de conflits de voisinage, de problèmes de couples et familiaux de manière plus générale, sans nous faire perdre pied, en tissant sa toile avec une habileté telle que je n'ai guère lâché ce bouquin avant d'en connaître la fin. Même si j'avais deviné certains points, ce puzzle devait être terminé afin que tous les détails apparaissent clairement.
   
   Nul n'est obligé de lire les volumes précédents (La princesse des glaces, Le prédicateur), mais il est certainement plus aisé de s'insérer dans la psychologie des personnages en connaissant des éléments cités en passant dans ce volume.
   
   Je dois avouer qu'il y a beaucoup à dire sur les personnages, les thématiques mais je vous laisse découvrir par vous même. Je rabâche mais vraiment cette série comme d'autres romans venus du Nord de l'Europe est violente par les éléments qui sont mis sous nos yeux, même si cela est écrit (pour ceux que j'ai lu) avec une plume telle que je suis parvenue à les terminer.
   
   Mon enthousiasme est débordant, et je me demande, m'inquiète serait plus juste, pour le prochain volume. Le soufflé va-t-il retomber ou Camilla Läckberg va-t-elle parvenir à poursuivre dans la même verve, avec le même rythme dans les prochaines enquêtes de Patrick Hedström ??
    Un grand coup de chapeau aux traductrices.

critique par Delphine




* * *