Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Comme la grenouille sur son nénuphar de Tom Robbins

Tom Robbins
  Comme la grenouille sur son nénuphar

Comme la grenouille sur son nénuphar - Tom Robbins

«ô Gravité où est ton hameçon, ton fil, le plomb au bas de ta ligne?»
Note :

   Pas de doute: "les Parques se plaisent à venir cracher dans ton potage", Gwendolyn! Tu n'as plus qu'à "enfiler ton soutien-gorge pare-balles" pour affronter ce qui risque d'être le plus long et le plus éprouvant week-end pour la trader de Seattle que tu es!
   Jugez en un peu: les cours de la Bourse s'effondrent et avec eux tes rêves d'ascension sociale, le singe kleptomane de ton petit ami s’enfuit, ta meilleure amie disparaît... Mais heureusement dans toute cette pagaille apparaît Diamond, un broker de retour de Tombouctou, charmeur en diable (ou baratineur de génie) qui va te mettre "au défi de t'intégrer dans quelque chose qui t'es totalement étranger, de sortir du domaine de tes attentes habituelles", bref de jeter un grand coup de pied au Rêve Américain, "de sortir de cette transe où ne comptent que les biens matériels".
   
   Une ville, Seattle où les rayons de soleil "se comportent en touristes" (et qui nous donne l'occasion de superbes descriptions de la pluie entre deux péripéties), une ville où galope notre héroïne, tiraillée entre la recherche de la satisfaction immédiate et le grand saut dans l'Inconnu, un monde où l'on s'inquiète de la disparition des grenouilles, où l'on croise un médecin japonais qui aurait découvert un remède au cancer mais un monde aussi où l'on peut prendre le temps de s'envoyer en l'air et de vivre une histoire d'amour à la fois débridée et tendre.
   
   Pas de temps morts, tant au niveau du récit que du style, corrosif, plein d'humour et d'inventivité, les métaphores, les comparaisons, mon péché mignon, sont follement réjouissantes: "Contrairement à l'Américain moyen, elle a une capacité d'attention qui dépasse en durée un orgasme de Mormon", et on sourit tout le temps de la lecture, en se laissant prendre au piège du baratin allumé de Diamond.
   
   "Comme la grenouille sur son nénuphar" nous fait entrer dans ce monde fou fou fou (qui est le nôtre) et nous ne lâchons pas une minute ce roman car il y a plus d'imagination dans une phrase de Tom Robbins que dans l'oeuvre complète de n'importe quel écrivaillon français.
   
   419 pages dont la subversion réjouissante est toujours d'actualité!
   
   
   Titre original : Half Asleep in Frog Pajamas
   
   Ps :Tom Robbins nous avait déjà montré toute son inventivité réjouissante il y a quelques années avec "Même les cow-girls ont du vague à l'âme", adapté au cinéma, avec entre autres, Uma Thurman.

critique par Cathulu




* * *